Entrée express : mariage, divorce et enfants en entrée express, résidence permanente et visas canadiens

 

Que se passe-t-il si je divorce de mon partenaire pendant le processus d'entrée express pour la résidence permanente ?

 

Si vous êtes le demandeur principal, vous devez prouver que vous êtes maintenant divorcé, et votre ex-conjoint sera retiré de la demande et votre demande se poursuivra comme d'habitude. Pour le prouver, vous devez fournir votre certificat de divorce.

 

Que se passe-t-il si mon divorce est toujours en cours et que je n'ai pas encore mon certificat de divorce ?

 

Certains pays prennent beaucoup de temps pour traiter un divorce. Si vous n'avez pas encore votre certificat et que votre conjoint est prêt à confirmer que vous êtes en instance de divorce, vous pouvez présenter des documents prouvant que votre demande de divorce est en cours. L'agent d'immigration a le pouvoir discrétionnaire de vous traiter comme un demandeur célibataire divorcé.

 

Si votre ex-conjoint ne coopère pas, vous devrez attendre que votre divorce soit traité.

 

Donc, si vous avez votre certificat de divorce ou si votre ex-conjoint coopérera pour se retirer de la demande, vous pourrez traiter votre demande, si vous n'avez pas encore le certificat de divorce et que votre ex-conjoint ne coopérera pas alors vous devrez attendre d'avoir votre certificat de divorce.

 

Si vous vous êtes séparé c'est important que vous informiez l'immigration canadienne. Ne pas le faire est appelé "fausse déclaration" et peut vous empêcher de faire une demande d'immigration pour toujours. Il est important de traiter votre demande honnêtement, donc même si cela signifie que vous devez attendre quelques mois pour obtenir votre certificat de divorce, assurez-vous de le faire.

Et si je suis divorcé et que nous avons des enfants ensemble ?

 

Il existe des lois internationales très strictes sur le mouvement des enfants et les processus d'immigration suivent ces lois.

Si vous êtes divorcé et que vous avez des enfants, ou que votre conjoint a des enfants d'une relation précédente, ou que vous envisagez de migrer avec vos propres enfants et que votre conjoint ne vous accompagne pas, il y a des démarches très spécifiques à suivre.

 

1 – Si vous êtes marié et que votre conjoint ne vous accompagne pas mais que vos enfants le sont.

 

Dans ce cas, votre ex-conjoint/parent de l'enfant devra signer un document de déclaration certifiée qu'Immigration Canada fournira pour indiquer que votre conjoint comprend et accepte que vous déménagiez au Canada avec vos enfants communs. L'agent d'immigration sera également en contact avec votre conjoint non accompagnant tout au long du processus pour le confirmer.

 

2 – Vous ou votre conjoint êtes divorcés et vous avez la garde exclusive des enfants.

 

Dans ce cas, vous devez toujours fournir le formulaire de déclaration certifié à l'immigration signé par votre ex-conjoint/parent des enfants concernés, qui indique qu'ils savent que vous déménagez au Canada et qu'ils acceptent que leur enfant puisse déménager au Canada avec vous. Il s'agit d'une exigence légale pour obtenir la résidence permanente. Sans cela, aucun visa ne vous sera accordé et votre demande sera rejetée.

 

Veuillez noter que la garde exclusive/responsabilité parentale exclusive ne confère pas automatiquement le droit de déplacer les enfants dans un autre pays.

 

3 – Vous êtes divorcé et vous avez la garde conjointe des enfants.

 

Vous devrez fournir la déclaration certifiée de l'autre parent des enfants, indiquant qu'il sait que vous déménagez au Canada et qu'il accepte que les enfants déménagent de façon permanente au Canada avec vous. L'agent d'immigration sera en contact avec eux et le processus sera approfondi car ils doivent confirmer que les lois sur le mouvement des enfants sont strictement respectées. Il est essentiel que l'autre parent soit impliqué et en accord sinon votre demande sera rejetée.

Qu'en est-il des beaux-enfants et des visas Entrée express Canada?

 

Le même processus est impliqué pour les beaux-enfants que pour les enfants biologiques. Vous aurez besoin de l'implication de l'autre parent, et vous aurez besoin qu'il signe et accepte le document de déclaration que le Département de l'immigration exigera. Sans l'autorisation de l'autre parent, votre demande sera rejetée.

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com at ÉmigrerCanada.com | Site Web | + de publications

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com

Le Dr Montague John (PhD) est l'un des plus grands experts mondiaux en immigration canadienne. Affectueusement connu sous le nom de "Monty", il a créé EmigrateCanada.com il y a plus de 25 ans et il est devenu l'une des sources les plus fiables d'informations sur l'immigration au Canada.

En 2022, le Dr Montague John (PhD) a publié son livre, "Comment immigrer au Canada" sous EmigrateCanada.com, qui a figuré en tant que best-seller dans sa catégorie pendant plusieurs semaines. Montague coordonne tous les contributeurs qualifiés sur EmigrateCanada.com et sert de rédacteur en chef.