Parrainage de conjoint au Canada : Amener votre conjoint au Canada

 

Qu'est-ce que le parrainage de conjoint au Canada?

 

Le parrainage de conjoint au Canada est la façon dont un citoyen canadien ou un résident permanent peut parrainer son partenaire pour venir au Canada et vivre de façon permanente.

 

Cela s'applique si vous avez choisi l'option de ne pas accompagner votre conjoint au Canada en premier lieu. Si vous avez tous migré ensemble sur la même demande et que vous avez été approuvé en tant que famille sur la demande d'origine, vous n'avez pas besoin d'être « parrainé » par votre conjoint.

 

Si vous avez choisi l'option d'accompagnement du conjoint, ce qui signifie que le demandeur principal a été approuvé et a émigré au Canada et qu'il prévoit également de déplacer le conjoint au Canada, le parrainage du conjoint est la façon dont cela se fait.

 

Que se passe-t-il si je divorce ou me sépare pendant le processus de parrainage de conjoint au Canada?

 

Lorsque vous parrainez votre conjoint, vous signez un accord avec le gouvernement selon lequel vous vous engagez envers votre conjoint et vous êtes responsable de le soutenir pendant trois ans après son arrivée.

 

Cela signifie que si vous avez parrainé votre conjoint et que celui-ci vient au Canada, vous avez signé avec le gouvernement un engagement à prendre en charge les dépenses, les moyens de subsistance et le bien-être de votre conjoint pendant une période de trois ans.

 

Même si votre mariage est rompu et que vous vous séparez ou divorcez en l'espace de trois ans, vous êtes toujours tenu de prendre en charge les dépenses de votre conjoint. Cela inclut tous les paiements sociaux que votre ex-conjoint pourrait demander. Cela signifie que vous serez également responsable de les payer.

 

Cette obligation de paiement de 3 ans s'applique uniquement aux demandes de parrainage de conjoint du Canada. Si vous avez tous les deux fait une demande dans le cadre d'Entrée express pour venir au Canada ensemble, vous et votre conjoint êtes considérés comme égaux. Si vous vous séparez, vous ne serez pas responsable de leurs dépenses pendant 3 ans et vous pourrez tous les deux continuer votre vie.

 

Si vous décidez de venir seul sans que votre conjoint vous accompagne puis de parrainer votre conjoint dans le futur, alors l'engagement de 3 ans s'applique à vous.

 

Si vous divorcez avant que votre parrainage n'ait été approuvé, vous n'êtes plus dans une relation et votre ex-conjoint actuel ne sera pas éligible au parrainage et ne sera pas approuvé.

 

S'ils sont arrivés au Canada, alors oui, l'obligation de 3 ans qui vous incombe s'applique. Vous devrez supporter et payer toutes les dépenses de votre conjoint pour la période de 3 ans.

Si mon conjoint et moi divorçons une fois que je les parraine au Canada, puis que je me remarie, puis-je parrainer un nouveau conjoint pour qu'il vienne au Canada?

 

Dans ce cas, il existe également des restrictions pour vous deux en ce qui concerne l'impossibilité de parrainer un autre conjoint dans les 5 ans suivant l'obtention de votre résidence permanente. Peu importe que vous soyez remarié ou non, la règle des 5 ans s'applique.

 

Si vous étiez arrivés ensemble puis séparés, c'est-à-dire hors du programme de parrainage de conjoint, cette restriction de 5 ans ne s'appliquerait pas à vous. Cela ne s'applique que si vous êtes arrivé non accompagné de votre conjoint et que vous avez ensuite demandé qu'il obtienne la résidence permanente via le parrainage du conjoint.

 

Combien de temps dure le processus de parrainage de conjoint au Canada?

 

On sait que cela peut prendre jusqu'à 2 ans, cependant, la récente hiérarchisation des demandes de parrainage de conjoint a vu le gouvernement canadien viser à traiter les visas de parrainage de conjoint dans un délai d'un an.

 

Je me marie, dois-je me marier pendant le processus de résidence permanente ou après, puis demander le parrainage du conjoint ?

 

Dans la plupart des cas, il est plus rapide, plus simple et plus souhaitable de se marier et d'ajouter votre conjoint à votre demande de résidence permanente actuelle, non encore approuvée.

 

Cependant, comme discuté ailleurs en ce qui concerne les points, dans quelques cas, il peut être préférable pour un demandeur de postuler en tant que demandeur non accompagné. Dans ces cas, si vous vous mariez, vous devez mettre à jour votre demande pour inclure un conjoint qui ne vous accompagne pas à ce stade, puis le parrainer à l'avenir.

 

N'oubliez pas que le parrainage du conjoint peut prendre jusqu'à un an après votre demande, alors que si votre conjoint est inclus dans votre demande, vous pouvez arriver ensemble et aucun « parrainage » n'est requis.

 

L'essentiel est que si vous vous mariez, mettez à jour votre demande immédiatement, sinon vous risquez d'être déclaré demandeur qui a «déformé» son état civil et de risquer votre visa à l'avenir.

 

Vous devrez fournir votre date de mariage et vos documents à l'avenir et ils les renverront à votre demande. Ils vous demanderont alors pourquoi vous n'avez pas déclaré votre mariage. N'oubliez donc pas de mettre à jour votre demande si vous vous mariez.

 

Si vous vous mariez après avoir obtenu votre résidence permanente, il vous suffit de fournir les informations sur votre mariage lors de votre future demande de parrainage de conjoint.

Que signifie conjoint accompagnant et conjoint non accompagnant ?

 

Conjoint accompagnant signifie que votre conjoint a l'intention de venir au Canada avec vous dès le départ.

 

Conjoint non accompagné signifie que votre conjoint ne vous rejoindra pas au Canada dès le début et vous demanderez à votre conjoint de vous rejoindre par le biais du parrainage du conjoint après avoir vécu au Canada.

Pourquoi quelqu'un choisirait-il une demande de conjoint sans accompagnement ?

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles quelqu'un peut choisir de « non-accompagner le conjoint ». La raison principale est qu'un couple peut se rendre compte qu'il gagne moins de points CRS en tant que couple que si le plus fort d'entre eux postulait en tant que non accompagné. C'est de loin la raison principale – pour renforcer l'application.

 

D'autres raisons pourraient inclure que le conjoint a un bon travail à la maison et qu'il n'est pas logique de quitter ce travail tout de suite, les parents de votre conjoint pourraient avoir besoin de soins en ce moment, votre conjoint pourrait être enceinte, votre conjoint pourrait étudier et veut finir son cours etc.

Pourquoi les points sont-ils différents pour une demande de conjoint accompagnant et de conjoint non accompagnant ?

 

Le Canada uniformise les règles du jeu pour les candidats qui sont célibataires et qui font partie d'un couple. Pour une personne seule, seuls ses points sont disponibles, ses points sont donc plus pondérés.

 

Pour un couple, il y a deux personnes avec des points qui peuvent compter, donc ils réduisent légèrement les points du demandeur principal afin qu'ils puissent également attribuer des points au conjoint. Cela donne un moyen plus juste d'évaluer la force de chaque application dans son ensemble.

 

Ainsi, si votre conjoint a une solide éducation et des points linguistiques, a des parents au Canada ou a une expérience de travail au Canada, cela placera probablement votre candidature dans une meilleure position. Si votre conjoint n'a aucune éducation et des points de langue faibles, cela peut vous placer dans une position un peu plus mauvaise.

 

Si vous avez un conjoint et qu'il ne va pas vous accompagner à ce moment, vos points sont comptés comme un seul demandeur, si votre conjoint vous accompagne, vos points sont évalués comme un couple.

 

Vous pouvez calculer vos points dans chaque cas en saisissant chaque scénario pour votre situation dans le calculateur CRS.

 

L'immigration me demandera-t-elle pourquoi mon conjoint ne m'accompagne pas ?

 

Oui, il le feront. S'il vous plait, ne répondez pas par "oh, c'est parce que j'obtiens plus de points sans mon conjoint". Ce n'est pas une raison valable pour les agents d'immigration canadiens.

 

Vous devez présenter une raison valable. Par exemple, « mon conjoint a un excellent travail et ne partira qu'une fois que je me serai établi au Canada, puis je le parrainerai ». Ou, « ma conjointe est enceinte et souhaite avoir le bébé à la maison avec sa famille pour la soutenir ». Ou, « mon conjoint étudie et sera parrainé au Canada une fois qu'il aura terminé son programme », etc.

 

Choses à retenir avant de choisir un conjoint accompagnateur ou non accompagnateur ?

 

1 – Vous devez déclarer votre statut matrimonial, que vous fassiez une demande d'accompagnement ou non.

2- Votre conjoint devra toujours soumettre des documents tels que son examen médical, son contrôle de police et d'autres preuves avec votre demande, même s'il ne déménage pas avec vous à ce stade.

3 - Vous devrez toujours présenter une preuve de fonds pour couvrir toute votre famille - conjoint et enfants, même s'ils ne vous accompagnent pas au Canada en ce moment. Faire une demande sans accompagnement ne retardera pas cette obligation jusqu'à ce qu'ils fassent une demande dans le cadre du parrainage du conjoint à l'avenir. Vous devez satisfaire à cette exigence au moment de votre demande. Assurez-vous que vos fonds sont au nom du conjoint voyageant au Canada ou dans des comptes conjoints. Les fonds uniquement au nom du conjoint qui ne voyage pas au Canada ne seront pas comptés.

4 – Vous ne pourrez pas demander à parrainer votre conjoint au Canada tant que vous n'y aurez pas déménagé et que vous n'y habiterez pas vous-même. Vous ne pouvez pas obtenir votre visa RP puis faire une demande pour votre conjoint avant de déménager au Canada. Vous devez être au Canada et travailler, et vous devrez montrer que vous pouvez subvenir aux besoins de votre conjoint. Ces demandes peuvent prendre plus d'un an à traiter, alors tenez compte du fait qu'une demande non accompagnée signifiera un temps considérable à vivre séparément.

5 – Le plus simple est de faire une demande d'accompagnement et de passer tous sur une seule demande. Cela signifie également qu'à son arrivée, votre conjoint a les mêmes droits que vous. Si vous faites une demande sans accompagnement puis parrainez, vous devez réaliser que vous devez signer une obligation de 3 ans avec le gouvernement du Canada que vous soutiendrez entièrement votre conjoint pendant 3 ans après son arrivée au Canada, même si vous vous séparez pendant ce temps.

 

Si vous arrivez ensemble, cette obligation de soutien financier ne s'applique pas. Même si les gens n'aiment pas penser au pire, déménager dans un nouveau pays peut mettre une pression sur une relation et des choses peuvent arriver. Soyez donc conscient de vos obligations dans chaque situation.

 

Qu'en est-il si moi-même et mon conjoint avons des professions en demande ? Qui devrait être le candidat principal ?

 

Si vous avez la chance que vous et votre conjoint ayez des professions en demande pour le Canada, vous avez plusieurs options.

 

Tout d'abord, vérifiez les points pour l'Entrée express pour une candidature avec vous en tant que demandeur principal, puis vérifiez les points pour l'Entrée express pour votre conjoint en tant que demandeur principal.

 

Si un seul d'entre vous se qualifie sous Entrée express en tant que demandeur principal, cela résout le problème, faites de cette personne votre demandeur principal.

 

Qu'en est-il si nous nous qualifions tous les deux en tant que demandeur principal pour une demande dans Entrée express ?

 

Dans ce cas, il est préférable de soumettre deux candidatures. L'une avec vous en tant que demandeur principal et votre conjoint en tant que partenaire, l'autre avec votre conjoint en tant que demandeur principal et vous en tant que partenaire. Il n'y a aucun inconvénient à faire deux applications. C'est 100% légal et la manière normale pour les gens de suivre ce processus. Vous n'avez rien à perdre et tout à gagner dans ce cas

 

Je pensais que je ne pouvais avoir qu'une seule candidature dans Entrée express ?

 

C'est vrai, mais cela signifie que vous ne pouvez avoir qu'une seule candidature en tant que demandeur principal. Il est tout à fait acceptable d'être dans une demande en tant que demandeur principal et dans une autre demande en tant que partenaire avec votre conjoint en tant que demandeur principal.

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com at ÉmigrerCanada.com | Site Web | + de publications

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com

Le Dr Montague John (PhD) est l'un des plus grands experts mondiaux en immigration canadienne. Affectueusement connu sous le nom de "Monty", il a créé EmigrateCanada.com il y a plus de 25 ans et il est devenu l'une des sources les plus fiables d'informations sur l'immigration au Canada.

En 2022, le Dr Montague John (PhD) a publié son livre, "Comment immigrer au Canada" sous EmigrateCanada.com, qui a figuré en tant que best-seller dans sa catégorie pendant plusieurs semaines. Montague coordonne tous les contributeurs qualifiés sur EmigrateCanada.com et sert de rédacteur en chef.