Comment immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire en 2023

 

Si vous êtes un enseignant du secondaire qui envisage d'immigrer au Canada, plusieurs voies d'immigration s'offrent à vous. Le Canada est une destination attrayante pour les immigrants en raison de sa population diversifiée, de son filet de sécurité sociale et de ses villes sûres. En raison de sa population vieillissante et de son faible taux de natalité, le Canada a constamment besoin d'immigrants pour soutenir son économie et ses plans de diversification. En fait, environ une personne sur cinq au Canada est un immigrant.

 

Si vous êtes un enseignant du secondaire, vous pouvez peut-être demander la résidence permanente au Canada par le biais d'un programme approprié. La profession d'enseignant est considérée comme une profession hautement prioritaire dans la liste de la Classification nationale des professions (CNP) du Canada. Plusieurs provinces canadiennes, dont la Nouvelle-Écosse, l'Ontario, l'Alberta et d'autres, offrent des voies d'immigration exclusives aux enseignants des niveaux collégial et scolaire.

 

Le plan d'immigration du Canada vise à accueillir 431,645 XNUMX nouveaux résidents permanents. La plupart de ces nouveaux arrivants seront invités par les voies d'immigration Entrée express et Programme des candidats des provinces (PCP). Par conséquent, le système d'immigration du Canada est hautement souhaitable pour les enseignants qualifiés du secondaire qui souhaitent obtenir la résidence permanente.

 

Le Canada a un système d'éducation de classe mondiale et un besoin constant d'enseignants qualifiés au secondaire possédant une expérience de travail et des qualifications adéquates. Par conséquent, le Canada recherche activement des enseignants qualifiés pour soutenir son secteur de l'éducation et assurer la meilleure éducation possible aux générations futures.

 

L'enseignement secondaire est une profession qualifiée très demandée au Canada. Pour faire partie de cette industrie en pleine croissance, vous devez posséder les bonnes qualités et répondre aux critères d'éligibilité. Il est essentiel de travailler avec un consultant en immigration réputé pour vous assurer que vous répondez à tous les critères nécessaires et que vous soumettez une demande réussie.

 

Principales voies pour immigrer au Canada en tant qu'enseignants

 

Il existe différentes voies pour postuler aux RP du Canada en tant qu'enseignant. Voici les principales voies d'immigration que vous pouvez choisir pour vivre et travailler au Canada en tant qu'enseignant du secondaire :

 

  • Système d'entrée express (FSWP)
  • Programme des candidats des provinces (PNP)
  • Projet pilote d'immigration rurale et nordique (RNIP)
  • Pilote d'immigration de l'Atlantique (AIP)

 

Les enseignants du secondaire du monde entier sont éligibles pour faire une entrée express pour la résidence au Canada à condition qu'ils possèdent les compétences, l'expérience et les qualifications requises dans leur pays d'origine. Le code pour les enseignants du secondaire sur la CNP est 4031. C'est une excellente nouvelle pour les enseignants du secondaire qualifiés du monde entier qui espèrent vivre et travailler au Canada.

 

Étapes pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant

 

  1. Trouvez votre code CNP et votre niveau d'emploi
  2. Choisissez la province ou le territoire où vous souhaitez déménager
  3. Vérifiez auprès du conseil pédagogique local pour connaître les exigences internationales en matière de diplôme en éducation, de certificat d'enseignement provincial, de certification pour enseigner l'anglais ou le français, d'adhésion à une association d'enseignants provinciale ou territoriale et de lettres de référence professionnelles
  4. Faire une demande d'évaluation des diplômes d'études (si nécessaire)
  5. Trouver un emploi d'enseignant au Canada

 

Exigences minimales d'admissibilité pour postuler à la RP du Canada en tant qu'enseignant du secondaire

 

  • Pour les éducateurs de la petite enfance - Au moins 2 à 4 années d'études collégiales acquises en éducation de la petite enfance/baccalauréat en développement de l'enfant.
  • Pour les enseignants du primaire et de la maternelle - Au moins un baccalauréat complété en éducation et en développement de l'enfant, une formation complémentaire et un certificat provincial en éducation spécialisée.
  • Pour les enseignants académiques / secondaires - Au moins un baccalauréat en éducation et en arts ou en sciences.
  • Pour les instructeurs collégiaux et professionnels - Au moins un baccalauréat/maîtrise/diplôme collégial complété dans le domaine de spécialisation et un certificat/diplôme/diplôme en éducation des adultes.
  • Pour les professeurs d'université - Au moins une maîtrise ou un doctorat dans le domaine de spécialisation.

 

Vous pouvez découvrir votre admissibilité à l'un des flux PNP ci-dessus en remplissant notre formulaire d'évaluation gratuit primé.

 

Avantages et inconvénients d'immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire

 

Avantages

 

  • Forte demande : Les enseignants du secondaire sont en forte demande au Canada, en particulier dans les régions rurales, ce qui signifie qu'il existe de nombreuses possibilités d'emploi.
  • Bons salaires et avantages : Les enseignants du secondaire au Canada gagnent généralement de bons salaires et bénéficient d'avantages tels que l'assurance maladie, les régimes de retraite et les congés payés.
  • Qualité de vie : Le Canada est connu pour son niveau de vie élevé, avec un solide filet de sécurité sociale, de bons soins de santé et des villes sûres.
  • Système d'éducation : Le Canada possède un système d'éducation de classe mondiale et, en tant qu'enseignant du secondaire, vous aurez l'occasion d'en faire partie.
  • Multiculturalisme : Le Canada est un pays diversifié avec une culture accueillante et inclusive, ce qui peut faciliter l'intégration des immigrants dans la société.

 

Inconvénients

 

  • Processus d'immigration compétitif : Le processus d'immigration au Canada peut être compétitif, en particulier par le biais des programmes Entrée express et FSWP, qui exigent des scores CRS élevés.
  • Coût de la vie élevé : Bien que les salaires des enseignants du secondaire au Canada soient bons, le coût de la vie peut également être élevé, en particulier dans les zones urbaines.
  • Des hivers rigoureux : Selon l'endroit où vous vivez au Canada, les hivers peuvent être longs, froids et enneigés, ce qui peut être un défi pour certains immigrants.
  • Licence et accréditation : Les enseignants du secondaire peuvent avoir besoin de passer par un processus d'accréditation et d'accréditation afin de pratiquer au Canada, ce qui peut être long et coûteux.
  • Adaptation culturelle : Bien que le Canada soit un pays accueillant et inclusif, il peut encore prendre du temps pour s'adapter à une nouvelle culture, en particulier pour les immigrants venant d'horizons très différents.

 

Exigence IELTS pour postuler aux RP du Canada en tant qu'enseignant

 

La maîtrise de la langue est l'un des facteurs clés sur la base desquels vos points CRS globaux sont attribués. Le Canada a besoin que vous maîtrisiez l'une des deux langues officielles, c'est-à-dire l'anglais ou le français. Afin d'être éligible pour postuler en tant qu'enseignant via le Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSWP) d'Entrée express, vous devez obtenir au minimum le niveau 7 du Canadian Language Benchmark (NCLC). Ou nous pouvons également dire que par bande, vous devez obtenir IELTS 6 bandes requises pour la RP Canada.

Entrée express pour les enseignants du secondaire qui immigrent au Canada

 

Déterminez votre éligibilité

 

Avant de faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'enseignant du secondaire, il est important de s'assurer que vous remplissez les conditions d'admissibilité. Tout d'abord, vous devrez déterminer si votre profession est répertoriée dans le système de Classification nationale des professions (CNP) en tant que profession qualifiée. Les enseignants du secondaire relèvent du code CNP 4031, qui est classé comme une profession qualifiée. Vous aurez besoin de l'un des titres de poste suivants pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire

 

  • Enseignant de la communauté scolaire autochtone - école secondaire
  • matières académiques professeur de lycée
  • matières académiques enseignant du secondaire
  • professeur de comptabilité - école secondaire
  • enseignant en éducation des adultes - école secondaire
  • professeur d'algèbre - école secondaire
  • professeur d'art - école secondaire
  • professeur d'arts et d'artisanat - école secondaire
  • professeur de biologie - lycée
  • professeur de commerce et de commerce - école secondaire
  • professeur d'éducation commerciale
  • professeur de commerce - école secondaire
  • professeur de calcul - école secondaire
  • professeur de gestion de carrière et de vie
  • professeur d'études de carrière et de technologie
  • professeur d'éducation à la carrière
  • professeur d'exploration de carrière
  • professeur de chimie - école secondaire
  • professeur de langues classiques au secondaire
  • professeur de commerce - école secondaire
  • professeur d'informatique - école secondaire
  • professeur de cuisine - école secondaire
  • enseignant en éducation coopérative
  • enseignant d'apprentissage coopératif
  • enseignant par correspondance - école secondaire
  • enseignant en informatique - école secondaire
  • enseignant à distance - école secondaire
  • professeur d'art dramatique - école secondaire
  • professeur d'économie - école secondaire
  • Professeur d'anglais langue seconde (ESL)
  • Professeur de littérature anglaise
  • Professeur d'anglais - école secondaire
  • Professeur de lycée ESL (anglais langue seconde)
  • professeur d'éthique - école secondaire
  • professeur de beaux-arts - école secondaire
  • Professeur de français langue seconde - école secondaire
  • Professeur de français - lycée
  • professeur de géographie - école secondaire
  • professeur de géométrie - école secondaire
  • Professeur d'allemand - école secondaire
  • Professeur de grec - école secondaire
  • professeur invité - école secondaire
  • enseignant en éducation à la santé - école secondaire
  • professeur de lycée
  • enseignant du secondaire - activités de plein air
  • professeur d'histoire - école secondaire
  • professeur d'économie domestique - école secondaire
  • professeur de sciences humaines - lycée
  • enseignant en enseignement industriel et professionnel - lycée
  • professeur d'arts industriels - école secondaire
  • professeur de technologie de l'information - école secondaire
  • Professeur d'italien - école secondaire
  • Professeur de latin - école secondaire
  • bibliothécaire-professeur - lycée
  • professeur de mathématiques - école secondaire
  • professeur de langues modernes - école secondaire
  • professeur de musique - école secondaire
  • Enseignant de la communauté scolaire autochtone - école secondaire
  • professeur d'éducation physique en plein air - école secondaire
  • professeur d'éducation physique et sanitaire - école secondaire
  • professeur d'éducation physique - école secondaire
  • professeur de sciences physiques - école secondaire
  • professeur de physique - école secondaire
  • professeur d'arts pratiques et appliqués
  • professeur privé - école secondaire
  • clinicien en lecture - école secondaire
  • professeur d'éducation religieuse
  • professeur de rattrapage - école secondaire
  • instituteur - lycée
  • professeur de sciences au lycée
  • professeur de sciences - école secondaire
  • chef de département du secondaire
  • clinicien en lecture au secondaire
  • enseignant du secondaire
  • enseignant professionnel du secondaire
  • professeur de couture - école secondaire
  • professeur de tôlerie - secondaire
  • professeur de sciences sociales - secondaire
  • Professeur d'espagnol - école secondaire
  • enseignant en éducation spécialisée - école secondaire
  • enseignant aux besoins spéciaux - école secondaire
  • enseignant des programmes spéciaux - école secondaire
  • enseignant suppléant du secondaire
  • enseignant suppléant - école secondaire
  • approvisionnement enseignant du secondaire
  • enseignant technique et professionnel - école secondaire
  • professeur de métiers - école secondaire
  • professeur de lycée professionnel
  • enseignant du secondaire professionnel
  • enseignant professionnel - école secondaire

 

Pour être admissible à immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire, vous aurez de l'expérience dans les tâches quotidiennes suivantes :

 

  • Préparer le matériel pour la présentation aux étudiants selon un programme approuvé
  • Enseigner aux étudiants à l'aide d'un plan systématique de conférences, de discussions, de présentations audio-visuelles et d'études en laboratoire, en atelier et sur le terrain
  • Attribuer et corriger les devoirs
  • Préparer, administrer et corriger les tests
  • Évaluer les progrès, déterminer les besoins individuels des élèves et discuter des résultats avec les parents et les responsables de l'école
  • Préparer et mettre en œuvre des programmes de rattrapage pour les étudiants nécessitant une aide supplémentaire
  • Participer aux réunions du personnel, aux conférences éducatives et aux ateliers de formation des enseignants
  • Enseigner et évaluer les étudiants par le biais de cours à distance ou en ligne
  • Conseiller les étudiants sur le choix des cours et sur les questions professionnelles et personnelles
  • Superviser les élèves enseignants

 

Ensuite, vous devrez déterminer si vous répondez aux exigences minimales du Programme fédéral des travailleurs qualifiés (PTQF), notamment la maîtrise de l'anglais ou du français, l'éducation, l'expérience de travail et l'âge. Le FSWP exige un minimum d'un an d'expérience de travail qualifié à temps plein au cours des dix dernières années, un baccalauréat ou l'équivalent et un résultat de test de langue démontrant la maîtrise de l'anglais ou du français. Les enseignants du secondaire qui prévoient immigrer au Canada doivent obtenir 67 points pour pouvoir présenter une demande.

Les enseignants du secondaire ont besoin de 67 points pour être admissibles à l'entrée express et au programme fédéral de travail qualifié

 

Pour travailler comme enseignant au secondaire au Canada, un candidat doit obtenir 67 points sur la calculatrice suivante :

Compétences linguistiques (maximum 28 points)

 

  • CLB/NCLC 9 ou supérieur : 24 points
  • NCLC/NCLC 8 : 20 points
  • NCLC/NCLC 7 : 16 points
  • NCLC/NCLC 6 : 12 points
  • NCLC/NCLC 5 : 6 points
  • CLB/NCLC 4 ou inférieur : 0 point

 

Le facteur compétences linguistiques évalue votre capacité à communiquer en anglais ou en français. Vous pouvez obtenir jusqu'à 24 points pour votre première langue officielle (soit l'anglais ou le français) et jusqu'à 4 points pour votre deuxième langue officielle. Votre compétence linguistique est évaluée à l'aide du Canadian Language Benchmark (NCLC) pour l'anglais et des Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) pour le français. Les points sont attribués en fonction de vos scores dans chacune des quatre compétences linguistiques : parler, écouter, lire et écrire.

 

Éducation et qualifications pédagogiques (maximum 25 points)

 

  • Niveau doctorat (Ph.D.) : 25 points
  • Niveau master ou diplôme professionnel : 23 points
  • Deux diplômes d'études postsecondaires ou plus, dont un diplôme d'études postsecondaires de trois ans ou plus : 22 points
  • Diplôme d'études postsecondaires de trois ans ou plus : 21 points
  • Diplôme d'études postsecondaires de deux ans : 19 points
  • Diplôme d'études postsecondaires d'un an : 15 points
  • Diplôme d'études secondaires : 5 points

 

Le niveau d'études du candidat est évalué en fonction de ses diplômes d'études étrangers obtenus. Les points sont attribués en fonction du plus haut niveau d'études atteint par le candidat. Le maximum de points pour l'éducation est de 25.

 

  • Les enseignants de matières académiques exigent un baccalauréat en éducation qui est souvent précédé d'un baccalauréat en arts ou en sciences.
  • Les enseignants de matières professionnelles ou techniques doivent être titulaires d'un baccalauréat en éducation qui est généralement précédé d'une formation spécialisée ou d'une expérience dans la matière.
  • Les instructeurs de métiers au Québec doivent avoir suivi un programme de formation en apprentissage et un certificat d'industrie ou de métier.
  • Les chefs de département ont généralement besoin de plusieurs années d'expérience dans l'enseignement.

 

Expérience de travail en tant qu'enseignant du secondaire (maximum 15 points)

 

  • 6 ans ou plus : 15 points
  • Années 4-5: points 13
  • Années 2-3: points 11
  • 1 an : 9 points
  • Moins de 1 an : 0 points

 

L'expérience de travail des enseignants du secondaire du candidat est évaluée en fonction de son expérience de travail antérieure. Les points sont attribués en fonction du nombre d'années d'expérience de travail à temps plein au cours des dix dernières années dans une profession spécialisée. Le maximum de points pour l'expérience de travail est de 15.

 

Âge (maximum 12 points)

 

  • 18 à 35 ans : 12 points
  • 36 ans : 11 points
  • 37 ans : 10 points
  • 38 ans : 9 points
  • 39 ans : 8 points
  • 40 ans : 7 points
  • 41 ans : 6 points
  • 42 ans : 5 points
  • 43 ans : 4 points
  • 44 ans : 3 points
  • 45 ans : 2 points
  • 46 ans : 1 point
  • 47 ans ou plus : 0 point

 

Emploi réservé en tant qu'enseignant du secondaire (maximum 10 points)

 

  • Offre d'emploi approuvée par Emploi et Développement social Canada (EDSC) ou exemptée de l'étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) : 10 points
  • Offre d'emploi dans un niveau de compétence 0, A ou B de la Classification nationale des professions (CNP) qui n'est pas exempté de l'EIMT : 10 points
  • Offre d'emploi dans une CNP niveau de compétence C : 5 points
  • Offre d'emploi dans une CNP niveau de compétence D : 0 point

 

Adaptabilité (Maximum 10 points)

 

  • Niveau de langue de l'époux ou conjoint de fait : 5 points
  • Travail ou études antérieurs au Canada : 10 points
  • Parent au Canada : 5 points
  • Emploi réservé : 5 points
  • Nomination provinciale : 5 points

 

Pour être admissible au Programme fédéral des travailleurs qualifiés et immigrer au Canada en tant qu'infirmière, les candidats doivent obtenir au moins 67 points sur 100 points possibles.

 

Créer un profil Entrée express

 

Si vous remplissez les conditions d'admissibilité pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire, vous pouvez créer un profil Entrée express sur le site Web du gouvernement canadien. Ce profil comprendra vos informations personnelles, les résultats des tests de langue, l'éducation, l'expérience de travail et d'autres détails.

 

Calculez votre score du système de classement global (CRS)

 

Une fois votre profil créé, votre score CRS sera calculé en fonction de divers facteurs, notamment l'âge, l'éducation, les compétences linguistiques, l'expérience de travail et d'autres facteurs. Ce score déterminera votre classement dans le bassin Entrée express.

Attendre une invitation à postuler (ITA)

 

Les candidats ayant les scores CRS les plus élevés seront invités à demander la résidence permanente au Canada par le biais du FSWP ou d'autres programmes. Si vous recevez un ITA, vous aurez 90 jours pour soumettre votre demande de résidence permanente.

 

Score CRS pour les enseignants du secondaire qui immigrent au Canada

 

Le système de classement global (CRS) est un système basé sur des points utilisé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour classer les candidats enseignants du secondaire dans le bassin Entrée express. Le score CRS maximum est de 1,200 XNUMX, et ce qui suit est une ventilation de l'attribution des points :

Principaux facteurs de capital humain (maximum 500 points)

 

  • Âge : maximum de 110 points
  • Éducation : maximum de 150 points
  • Compétence linguistique (anglais ou français) : maximum de 136 points
  • Expérience de travail : maximum de 80 points

Facteurs époux ou conjoint de fait (maximum 40 points)

 

  • Éducation : maximum de 10 points
  • Compétence linguistique : maximum de 20 points
  • Expérience de travail : maximum de 10 points

 

Facteurs de transférabilité des compétences (maximum 100 points)

 

  • Formation et expérience de travail au Canada : maximum de 50 points
  • Scolarité et maîtrise de la langue : maximum de 50 points
  • Expérience de travail et maîtrise de la langue : maximum de 50 points

 

Facteurs supplémentaires (maximum 600 points)

 

  • Grades, diplômes ou certificats canadiens : maximum de 30 points
  • Expérience de travail au Canada : maximum de 200 points
  • Nomination provinciale ou offre d'emploi admissible : maximum de 600 points (ou 200 points si les deux s'appliquent)
  • Une offre d'emploi admissible d'un employeur canadien vaut 50 ou 200 points, selon la profession.
  • Les enseignants du secondaire relèvent du code CNP 4031, qui est classé comme une profession qualifiée et donne droit à 200 points pour une offre d'emploi admissible.

FAQ : Immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire

 

Q : Quelles sont les exigences minimales pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire ?

R : Pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire, vous devez détenir un baccalauréat ou l'équivalent en éducation et au moins deux ans d'expérience de travail en tant qu'enseignant du secondaire.

 

Q : Quel est le meilleur programme d'immigration pour les enseignants du secondaire pour immigrer au Canada ?

R : Les meilleurs programmes d'immigration pour les enseignants du secondaire souhaitant immigrer au Canada sont le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) et le programme Entrée express. Les deux programmes exigent que les candidats répondent à des critères d'éligibilité spécifiques, notamment l'expérience de travail, la maîtrise de la langue et l'éducation.

 

Q : Quelle est l'exigence de compétence linguistique pour les enseignants du secondaire pour immigrer au Canada ?

R : Les enseignants du secondaire doivent maîtriser l'anglais ou le français pour être admissibles à l'immigration au Canada. L'exigence minimale de compétence linguistique pour l'immigration est un Niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) de niveau 7 ou supérieur.

 

Q : Combien de temps faut-il pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire ?

R : Le délai de traitement des demandes d'immigration varie selon le programme et les circonstances individuelles. En règle générale, le programme Entrée express prend six mois ou moins à traiter, tandis que le FSWP prend 12 à 18 mois. Il est important de noter que les délais de traitement peuvent changer en raison de divers facteurs, notamment le volume de demandes.

 

Q : Quel est l'avantage d'avoir une offre d'emploi en tant qu'enseignant du secondaire au Canada ?

R : Avoir une offre d'emploi d'un employeur canadien peut augmenter considérablement vos chances d'être invité à présenter une demande de résidence permanente au Canada. Une offre d'emploi d'un employeur canadien peut vous rapporter jusqu'à 200 points sur votre score CRS, ce qui vous rend plus compétitif dans le bassin Entrée express.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils immigrer au Canada sans offre d'emploi ?

R : Oui, il est possible d'immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire sans offre d'emploi. Vous pouvez postuler via le programme Entrée express ou le FSWP, où vous serez évalué en fonction de facteurs tels que vos compétences linguistiques, votre formation, votre expérience de travail et d'autres critères.

 

Q : Quels sont les avantages d'immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire ?

R : Il y a plusieurs avantages à immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire, y compris l'accès au système d'éducation de haute qualité du Canada, un environnement sécuritaire et accueillant et la possibilité d'acquérir une expérience de travail au Canada. De plus, les enseignants du secondaire sont en forte demande au Canada, ce qui signifie qu'il existe de nombreuses possibilités d'emploi.

 

Q : Quel est le code CNP pour les enseignants du secondaire au Canada ?

R : Le code CNP des enseignants du secondaire au Canada est 4031.

 

Q : Est-il nécessaire d'avoir une licence d'enseignement canadienne pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire ?

R : Non, il n'est pas nécessaire d'avoir une licence d'enseignement canadienne pour immigrer au Canada en tant qu'enseignant du secondaire. Cependant, avoir une licence d'enseignement canadienne peut augmenter vos chances de trouver un emploi au Canada.

 

Q : Quelles sont les conditions d'admissibilité au Programme fédéral des travailleurs qualifiés pour les enseignants du secondaire ?

R : Les conditions d'admissibilité au Programme fédéral des travailleurs qualifiés pour les enseignants du secondaire comprennent un minimum d'un an d'expérience de travail rémunéré à temps plein en tant qu'enseignant du secondaire au cours des 10 dernières années, un minimum de niveau 7 du CLB en anglais ou en français, et un minimum de 67 points sur la grille des facteurs de sélection FSWP.

 

Q : Puis-je amener ma famille avec moi lorsque j'immigre au Canada en tant qu'enseignant du secondaire ?

R : Oui, vous pouvez amener votre famille avec vous lorsque vous immigrez au Canada en tant qu'enseignant du secondaire. Les membres de la famille peuvent être admissibles à des visas pour personnes à charge, et ils peuvent être en mesure de travailler ou d'étudier au Canada.

 

Q : Quelle est l'exigence de fonds d'établissement pour les enseignants du secondaire qui immigrent au Canada ?

R : Les enseignants du secondaire qui immigrent au Canada doivent présenter une preuve de fonds pour subvenir à leurs besoins et à ceux des membres de leur famille pendant au moins six mois. Le montant exact requis dépend de la taille de la famille et du fait qu'elle résidera au Québec ou à l'extérieur du Québec.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils demander la résidence permanente dans le cadre du Programme des candidats des provinces (PCP) ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent demander la résidence permanente par le biais du Programme des candidats des provinces (PCP) s'ils répondent aux critères d'admissibilité. De nombreuses provinces canadiennes ont des volets spécifiques pour les travailleurs qualifiés, y compris les enseignants, dans le cadre de leur PCP.

 

Q : Quelle est la différence entre le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) et le programme Entrée express pour les enseignants du secondaire ?

R : Le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) (FSWP) est un programme autonome qui évalue les candidats en fonction d'un système de points, tandis que le programme Entrée express est un système qui gère trois programmes fédéraux d'immigration économique : le FSWP, la catégorie de l'expérience canadienne et le Programme fédéral des métiers spécialisés. Les candidats qui répondent aux critères d'éligibilité pour l'un des trois programmes peuvent entrer dans le bassin d'entrée express, où ils sont classés en fonction de leur score du système de classement global (CRS).

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils demander la citoyenneté canadienne ?

R : Oui, une fois que les enseignants du secondaire ont satisfait aux exigences de résidence, ils peuvent demander la citoyenneté canadienne. L'exigence de résidence est généralement de trois des cinq dernières années, mais peut varier en fonction des circonstances individuelles.

 

Q : Quelles sont les raisons courantes pour lesquelles la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire est rejetée ?

R : Certaines raisons courantes pour lesquelles la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire est rejetée comprennent une maîtrise insuffisante de la langue, un manque d'expérience de travail ou d'éducation, le non-respect des critères d'éligibilité et le défaut de fournir les documents requis.

 

Q : Combien de temps faut-il généralement pour traiter la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire ?

R : Les délais de traitement des demandes d'immigration peuvent varier selon le programme, le pays d'origine et d'autres facteurs. Cependant, le temps de traitement actuel estimé pour une demande du Programme fédéral des travailleurs qualifiés est d'environ 6 à 8 mois.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils faire une demande d'immigration au Canada sans offre d'emploi ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent faire une demande d'immigration au Canada sans offre d'emploi. Le programme Entrée express est un système basé sur des points qui ne nécessite pas d'offre d'emploi, bien qu'en avoir une puisse augmenter les chances d'un candidat d'être invité à demander la résidence permanente.

 

Q : Est-il possible pour les enseignants du secondaire d'immigrer au Canada en tant que travailleur indépendant ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent être admissibles à immigrer au Canada en tant que travailleurs autonomes dans le cadre du Programme fédéral des travailleurs autonomes. Ce programme s'adresse aux personnes ayant une expérience pertinente dans les activités culturelles ou sportives qui peuvent apporter une contribution significative au paysage culturel ou sportif du Canada.

 

Q : Existe-t-il des restrictions d'âge pour les enseignants du secondaire qui souhaitent immigrer au Canada ?

R : Non, il n'y a pas de limite d'âge pour les enseignants du secondaire qui souhaitent immigrer au Canada. Cependant, l'âge peut affecter le score d'un candidat dans le système de classement global (CRS), car les candidats plus jeunes peuvent recevoir plus de points pour leur âge.

 

Q : Les enseignants du secondaire sont-ils tenus de fournir une preuve de fonds lorsqu'ils présentent une demande d'immigration au Canada ?

R : Oui, les enseignants du secondaire sont tenus de fournir une preuve de fonds lors de la demande d'immigration au Canada. Il s'agit de démontrer qu'ils ont suffisamment de fonds pour subvenir à leurs besoins et à ceux des membres de leur famille pendant leurs premiers mois au Canada, jusqu'à ce qu'ils puissent trouver un emploi.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils amener les membres de leur famille avec eux lorsqu'ils immigrent au Canada ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent être en mesure d'amener les membres de leur famille avec eux lorsqu'ils immigrent au Canada. Les conjoints et les enfants à charge peuvent être inclus dans la demande et peuvent également être éligibles au statut de résident permanent.

 

Q : Que se passe-t-il après l'approbation de la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire ?

R : Une fois la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire approuvée, un document de confirmation de résidence permanente (COPR) lui sera délivré. Ce document leur permettra d'entrer au Canada en tant que résident permanent. Une fois arrivés au Canada, ils devront activer leur statut de résident permanent et obtenir une carte de résident permanent.

 

Q : Quelles sont les ressources disponibles pour les enseignants du secondaire qui envisagent d'immigrer au Canada ?

R : De nombreuses ressources sont à la disposition des enseignants du secondaire qui envisagent d'immigrer au Canada, notamment le site Web officiel de l'immigration du gouvernement du Canada, le Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux et diverses sociétés de conseil en immigration.

 

Q : Comment les enseignants du secondaire peuvent-ils améliorer leurs chances d'être sélectionnés pour l'immigration au Canada ?

R : Les enseignants du secondaire peuvent améliorer leurs chances d'être sélectionnés pour l'immigration au Canada en améliorant leurs compétences linguistiques, en obtenant une formation ou une expérience de travail supplémentaire et en s'assurant qu'ils satisfont à tous les critères d'admissibilité au programme d'immigration choisi. Avoir une offre d'emploi au Canada, ou être nommé par une province ou un territoire, peut également augmenter les chances d'un candidat d'être sélectionné pour l'immigration.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils faire une demande d'immigration au Canada s'ils n'ont pas d'offre d'emploi ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent faire une demande d'immigration au Canada même s'ils n'ont pas d'offre d'emploi. Le système Entrée express permet aux travailleurs qualifiés de demander la résidence permanente sans offre d'emploi, à condition qu'ils satisfassent aux critères d'admissibilité et obtiennent un score suffisamment élevé au système de classement global.

 

Q : Combien de temps faut-il généralement pour traiter la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire ?

R : Le délai de traitement de la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire peut varier en fonction du programme auquel il postule, de la complexité de sa demande et du nombre de demandes en cours de traitement à ce moment-là. Cependant, certaines demandes d'Entrée express peuvent être traitées dans un délai de six mois.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils demander la résidence permanente au Canada pendant qu'ils travaillent au Canada avec un permis de travail temporaire ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent être en mesure de demander la résidence permanente au Canada pendant qu'ils travaillent au Canada avec un permis de travail temporaire. S'ils occupent un emploi spécialisé et satisfont aux critères d'admissibilité, ils peuvent présenter une demande par l'intermédiaire du programme de la Catégorie de l'expérience canadienne.

 

Q : Y a-t-il une limite d'âge pour les enseignants du secondaire qui souhaitent immigrer au Canada ?

R : Non, il n'y a pas de limite d'âge spécifique pour les enseignants du secondaire qui souhaitent immigrer au Canada. Cependant, les candidats âgés de plus de 45 ans peuvent recevoir moins de points dans le système de classement global, ce qui pourrait avoir une incidence sur leurs chances d'être sélectionnés pour l'immigration.

 

Q : Que doivent faire les enseignants du secondaire si leur demande d'immigration est refusée ?

R : Si la demande d'immigration d'un enseignant du secondaire est refusée, il peut faire appel de la décision ou présenter une nouvelle demande à l'avenir. Il est important d'examiner attentivement les raisons du refus et de demander l'avis d'un avocat ou d'un consultant en immigration pour déterminer la meilleure marche à suivre.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils amener leur famille avec eux lorsqu'ils immigrent au Canada ?

R : Oui, les enseignants du secondaire peuvent amener leur famille avec eux lorsqu'ils immigrent au Canada. Les membres de la famille peuvent être admissibles à des visas pour personne à charge, ce qui leur permettrait de vivre et de travailler au Canada.

 

Q : Les enseignants du secondaire doivent-ils fournir une preuve de maîtrise de l'anglais pour immigrer au Canada ?

R : Oui, les enseignants du secondaire doivent fournir une preuve de maîtrise de l'anglais pour immigrer au Canada. L'anglais est l'une des langues officielles du Canada, et la capacité de parler, de lire et d'écrire en anglais est importante pour une intégration réussie dans la société canadienne.

 

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils demander la résidence permanente au Canada s'ils ont un casier judiciaire ?

R : Il peut être plus difficile pour les enseignants du secondaire ayant un casier judiciaire de demander la résidence permanente au Canada. Les candidats doivent répondre à certaines exigences de caractère, et un casier judiciaire pourrait avoir une incidence sur leur admissibilité à l'immigration. Il est important d'être franc et honnête au sujet de tout antécédent criminel lors de la demande d'immigration au Canada.

Q : Les enseignants du secondaire peuvent-ils demander la citoyenneté canadienne ?

UN; Oui, les enseignants du secondaire peuvent demander la citoyenneté canadienne une fois qu'ils ont satisfait aux critères d'admissibilité. Cela implique généralement de vivre au Canada en tant que résident permanent pendant un certain nombre d'années, de réussir un test de citoyenneté et de répondre à d'autres critères.

 

Q : Est-il possible pour les enseignants du secondaire de travailler temporairement au Canada avant de demander la résidence permanente ?

R : Oui, il est possible pour les enseignants du secondaire de travailler temporairement au Canada avant de demander la résidence permanente. Le Canada offre une variété de permis de travail temporaires, y compris ceux pour les travailleurs qualifiés, les diplômés internationaux et les jeunes. Travailler au Canada sur une base temporaire peut fournir une expérience précieuse et peut augmenter les chances d'être sélectionné pour la résidence permanente.

Salaire de base avec un RP du Canada en tant qu'enseignant du secondaire

 

D'après une enquête menée par le Financial Times, le Canada s'est classé parmi les 10 premiers pays pour les salaires les mieux payés des enseignants du primaire.

 

Salaires moyens des emplois en enseignement dans diverses provinces canadiennes

 

Province canadienneSalaire moyen ($CAD)
Alberta 70,098
Nouveau-Brunswick66,250
Colombie-Britannique53,031
Terre-Neuve-et-Labrador58,500
Nouvelle-Écosse57,675
Northwest Territories82,000
Ontario87,000
Saskatchewan62,400
Québec49,579
Yukon69,000

Postes vacants en enseignement les plus demandés dans les provinces et territoires canadiens selon le code de la Classification nationale des professions (CNP)

 

ProvinceOccupation de l'enseignement en demandeCode CNP
Alberta Professeurs universitaires et chargés de cours4011
Colombie-BritanniqueAides-enseignants aux niveaux primaire et secondaire4413
Terre-Neuve-et-LabradorProfesseurs universitaires et chargés de cours
Enseignants du secondaire
4011
4031
Nouvelle-ÉcosseEnseignants collégiaux et professionnels4021
Northwest TerritoriesÉducateurs de la petite enfance4214
Île-du-Prince-ÉdouardProfesseurs universitaires et chargés de cours4011
SaskatchewanEnseignants collégiaux et professionnels
Éducateurs de la petite enfance
Instructeur de personnes handicapées
Autres instructeurs
Aides-enseignants aux niveaux primaire et secondaire
4011
4021
4214
4215
4216
4413
YukonÉducateurs de la petite enfance4214
Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com at ÉmigrerCanada.com | Site Web | + de publications

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com

Le Dr Montague John (PhD) est l'un des plus grands experts mondiaux en immigration canadienne. Affectueusement connu sous le nom de "Monty", il a créé EmigrateCanada.com il y a plus de 25 ans et il est devenu l'une des sources les plus fiables d'informations sur l'immigration au Canada.

En 2022, le Dr Montague John (PhD) a publié son livre, "Comment immigrer au Canada" sous EmigrateCanada.com, qui a figuré en tant que best-seller dans sa catégorie pendant plusieurs semaines. Montague coordonne tous les contributeurs qualifiés sur EmigrateCanada.com et sert de rédacteur en chef.