Immigrer au Canada en tant qu'infirmière en 2023

Les infirmières sont très demandées au Canada et figurent sur la liste canadienne des CNP. Les infirmières qualifiées sont éligibles à l'immigration canadienne. En tant qu'infirmière, vous pourriez être admissible à immigrer au Canada en tant que travailleur qualifié par le biais des programmes d'immigration économique suivants offerts par les gouvernements fédéral et provinciaux.

 

Les infirmières peuvent immigrer au Canada par les voies suivantes :

 

  • Entrée express
  • Immigration Québec
  • Programmes des candidats des provinces
  • Étudier au Canada

 

Entrée express pour les infirmières qui immigrent au Canada

 

Les infirmières sont admissibles à l'entrée express dans le cadre du programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSW) ou de la catégorie de l'expérience canadienne (CEC) si elles satisfont aux exigences du programme. Pour postuler dans le cadre du programme FSW, les candidats doivent avoir au moins un an d'expérience de travail continue au cours des 10 dernières années dans une profession qualifiée. Il est possible que le stage ait été effectué à l'étranger.

 

Les candidats qui satisfont aux exigences minimales peuvent soumettre un profil au bassin Entrée express. Une fois qu'ils sont dans le groupe, ils reçoivent un score CRS (Comprehensive Ranking System) sur 1,200 XNUMX. Ensuite, les candidats les mieux classés dans le bassin Entrée express reçoivent des invitations à postuler (ITA) pour la résidence permanente.

 

L'un des plus grands avantages du système Entrée express est que si vous êtes invité à présenter une demande de résidence permanente, votre demande peut être traitée dans les six mois.

 

Le score linguistique minimum requis pour les infirmières dans Entrée express dépend du profil complet de l'individu. Vous devez obtenir au moins un niveau de compétence linguistique canadien (NCLC) de 7.0 en anglais ou en français dans chacune des quatre compétences linguistiques pour être admissible à Entrée express. De plus, les candidats doivent obtenir une note d'au moins 67/100 au test à six facteurs qui évalue le niveau d'éducation, les compétences linguistiques et s'ils ont un emploi au Canada.

 

Spécialisations infirmières pour l'entrée express

 

La Classification nationale des professions (CNP) est le système national utilisé au Canada pour classer et catégoriser différents types d'emplois en fonction de leurs tâches, de leurs compétences et de leurs études. Voici les professions d'infirmières spécialisées éligibles pour faire une demande d'immigration à entrée express au Canada :

 

  • Infirmières autorisées (code CNP 3012): Les infirmières autorisées (IA) fournissent des soins directs aux patients, évaluent la santé des patients, élaborent des plans de soins et administrent des médicaments et des traitements.

 

  • Infirmières auxiliaires autorisées (code CNP 3233): Les infirmières auxiliaires autorisées (IAA) fournissent des soins infirmiers de base, comme la surveillance des signes vitaux des patients, l'administration de médicaments et l'aide aux activités quotidiennes.

 

  • Infirmières praticiennes (code CNP 3124): Les infirmières praticiennes (IP) fournissent des soins infirmiers avancés, y compris le diagnostic et le traitement des maladies, la prescription de médicaments et la commande de tests diagnostiques.

 

  • Infirmières surveillantes et gestionnaires (code CNP 3011): Les infirmières surveillantes et les gestionnaires supervisent le personnel infirmier et les opérations dans les établissements de soins de santé.

 

  • Autres professions en soins infirmiers (code CNP 3013): Cette catégorie comprend d'autres professions en soins infirmiers, comme les infirmières cliniciennes spécialisées, les infirmières enseignantes et les infirmières chercheuses.

 

  • Infirmières psychiatriques (code CNP 3012): Les infirmières psychiatriques fournissent des soins spécialisés aux patients souffrant de troubles mentaux et psychiatriques.

 

  • Infirmières en santé communautaire (code CNP 3012): Les infirmières en santé communautaire travaillent dans des milieux communautaires pour promouvoir la santé et prévenir les maladies, ainsi que pour prodiguer des soins aux patients à domicile.

 

  • Infirmières en santé du travail (code CNP 3012): Les infirmières en santé au travail se concentrent sur la santé et la sécurité au travail, effectuent des évaluations et élaborent et mettent en œuvre des programmes et des politiques de santé.

 

  • Infirmières de la santé publique (code CNP 3012): Les infirmières de la santé publique s'efforcent de promouvoir et de protéger la santé des communautés, en offrant une éducation et un soutien concernant la prévention des maladies, la promotion de la santé et les problèmes de santé communautaire.

 

  • Infirmières périopératoires (code CNP 3012): Les infirmières périopératoires prodiguent des soins aux patients avant, pendant et après les interventions chirurgicales.

 

  • Infirmières en gériatrie (code CNP 3012): Les infirmières gériatriques se spécialisent dans les soins aux patients âgés, offrant des services tels que la gestion des médicaments, la gestion des maladies chroniques et l'aide aux activités de la vie quotidienne.

 

  • Infirmières néonatales (code CNP 3012): Les infirmières néonatales prodiguent des soins aux nouveau-nés, y compris ceux qui sont prématurés, malades ou qui ont d'autres problèmes de santé.

 

  • Infirmières en réadaptation (code CNP 3012): Les infirmières en réadaptation travaillent avec des patients handicapés ou atteints de maladies chroniques, les aidant à améliorer leur qualité de vie grâce à la réadaptation et aux soins continus.

 

  • Infirmières en soins intensifs (code CNP 3012): Les infirmières en soins intensifs prodiguent des soins aux patients gravement malades ou blessés, souvent dans des unités de soins intensifs ou des services d'urgence.

 

  • Infirmières chercheuses (code CNP 3013): Les chercheurs en soins infirmiers mènent des recherches pour améliorer la qualité des soins infirmiers, développer de nouveaux traitements et éclairer les politiques et les pratiques infirmières.

 

  • Infirmières enseignantes (code CNP 3014): Les infirmières enseignantes élaborent et offrent des programmes de formation en sciences infirmières, y compris l'enseignement en classe et la formation clinique.

 

  • Infirmières en dialyse (code CNP 3012): Les infirmières en dialyse prodiguent des soins aux patients qui ont besoin d'un traitement de dialyse, qui est utilisé pour filtrer les déchets du sang chez les patients atteints de maladie rénale.

 

  • Infirmières en soins des plaies (code CNP 3012): Les infirmières en soins des plaies se spécialisent dans le traitement et la gestion des plaies, y compris les plaies aiguës et chroniques, les brûlures et les escarres.

 

  • Infirmières en oncologie (code CNP 3012): Les infirmières en oncologie prodiguent des soins aux patients atteints de cancer, y compris l'administration de la chimiothérapie et d'autres traitements, la gestion des effets secondaires et le soutien émotionnel.

 

  • Infirmières en maladies infectieuses (code CNP 3012): Les infirmières en maladies infectieuses se spécialisent dans la prévention, le traitement et la gestion des maladies infectieuses, y compris l'éducation des patients et du public sur la prévention et le contrôle des maladies.

 

  • Infirmières judiciaires (code CNP 3012): Les infirmières médico-légales fournissent des soins spécialisés aux patients qui ont subi un traumatisme ou de la violence, y compris la réalisation d'examens médico-légaux, la collecte de preuves et la fourniture d'un soutien émotionnel.

 

  • Infirmières-conseils (code CNP 3012): Les infirmières consultantes fournissent des conseils d'expert et des conseils aux organisations de soins de santé, aux décideurs et à d'autres parties prenantes sur la pratique, la politique et la gestion des soins infirmiers.

 

  • Infirmières informaticiennes (code CNP 3012): Les infirmières informaticiennes utilisent la technologie et l'analyse des données pour améliorer les soins infirmiers et les résultats des patients, y compris la gestion des dossiers de santé électroniques et le développement de systèmes informatiques de soins de santé.

 

  • Infirmières coordonnatrices (code CNP 3012): Les infirmières coordonnatrices supervisent les équipes de soins infirmiers et coordonnent les soins aux patients dans les établissements de santé, y compris la gestion des horaires, du personnel et des ressources.

 

  • Infirmières anesthésistes (code CNP 3122): Les infirmières anesthésistes fournissent des soins d'anesthésie aux patients subissant des interventions chirurgicales ou d'autres interventions médicales, y compris l'administration et la surveillance de l'anesthésie et la gestion des signes vitaux des patients.

 

  • Infirmières praticiennes (code CNP 3124): Les infirmières praticiennes sont des infirmières en pratique avancée qui diagnostiquent et traitent les maladies, prescrivent des médicaments et prodiguent des soins primaires et spécialisés aux patients.

 

  • Infirmières gestionnaires de cas (code CNP 3012): Les infirmières gestionnaires de cas coordonnent les soins et les services aux patients de plusieurs fournisseurs de soins de santé, y compris la gestion des plans de traitement et le suivi des progrès des patients.

 

  • Infirmières entraîneures (code CNP 3012): Les infirmières coaches travaillent avec les patients pour promouvoir la santé et le bien-être, en fournissant une éducation et un soutien pour aider les patients à apporter des changements positifs à leur mode de vie et à gérer les maladies chroniques.

 

    • Infirmières entrepreneurs (code CNP 0125): Les infirmières entrepreneurs démarrent et gèrent leurs propres entreprises liées aux soins de santé, y compris le développement et la fourniture de nouveaux produits ou services, et la gestion du personnel et des finances.




Les infirmières ont besoin de 67 points pour être éligibles à Entrée express et au Programme fédéral de travail qualifié

 

Compétences linguistiques (maximum 28 points)

 

      • CLB/NCLC 9 ou supérieur : 24 points
      • NCLC/NCLC 8 : 20 points
      • NCLC/NCLC 7 : 16 points
      • NCLC/NCLC 6 : 12 points
      • NCLC/NCLC 5 : 6 points
      • CLB/NCLC 4 ou inférieur : 0 point

 

Le facteur compétences linguistiques évalue votre capacité à communiquer en anglais ou en français. Vous pouvez obtenir jusqu'à 24 points pour votre première langue officielle (soit l'anglais ou le français) et jusqu'à 4 points pour votre deuxième langue officielle. Votre compétence linguistique est évaluée à l'aide du Canadian Language Benchmark (NCLC) pour l'anglais et des Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) pour le français. Les points sont attribués en fonction de vos scores dans chacune des quatre compétences linguistiques : parler, écouter, lire et écrire.

 

Éducation (maximum 25 points)

 

      • Niveau doctorat (Ph.D.) : 25 points
      • Niveau master ou diplôme professionnel : 23 points
      • Deux diplômes d'études postsecondaires ou plus, dont un diplôme d'études postsecondaires de trois ans ou plus : 22 points
      • Diplôme d'études postsecondaires de trois ans ou plus : 21 points
      • Diplôme d'études postsecondaires de deux ans : 19 points
      • Diplôme d'études postsecondaires d'un an : 15 points
      • Diplôme d'études secondaires : 5 points

 

Le niveau d'études du candidat est évalué en fonction de ses diplômes d'études étrangers obtenus. Les points sont attribués en fonction du plus haut niveau d'études atteint par le candidat. Le maximum de points pour l'éducation est de 25.

 

Expérience de travail (maximum 15 points)

 

      • 6 ans ou plus : 15 points
      • Années 4-5: points 13
      • Années 2-3: points 11
      • 1 an : 9 points
      • Moins de 1 an : 0 points

 

L'expérience professionnelle du candidat est évaluée en fonction de son expérience professionnelle antérieure. Les points sont attribués en fonction du nombre d'années d'expérience de travail à temps plein au cours des dix dernières années dans une profession spécialisée. Le maximum de points pour l'expérience de travail est de 15.

 

Âge (maximum 12 points)

 

      • 18 à 35 ans : 12 points
      • 36 ans : 11 points
      • 37 ans : 10 points
      • 38 ans : 9 points
      • 39 ans : 8 points
      • 40 ans : 7 points
      • 41 ans : 6 points
      • 42 ans : 5 points
      • 43 ans : 4 points
      • 44 ans : 3 points
      • 45 ans : 2 points
      • 46 ans : 1 point
      • 47 ans ou plus : 0 point

 

Emploi réservé (maximum 10 points)

 

      • Offre d'emploi approuvée par Emploi et Développement social Canada (EDSC) ou exemptée de l'étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) : 10 points
      • Offre d'emploi dans un niveau de compétence 0, A ou B de la Classification nationale des professions (CNP) qui n'est pas exempté de l'EIMT : 10 points
      • Offre d'emploi dans une CNP niveau de compétence C : 5 points
      • Offre d'emploi dans une CNP niveau de compétence D : 0 point

 

Adaptabilité (Maximum 10 points)

 

      • Niveau de langue de l'époux ou conjoint de fait : 5 points
      • Travail ou études antérieurs au Canada : 10 points
      • Parent au Canada : 5 points
      • Emploi réservé : 5 points
      • Nomination provinciale : 5 points

 

Pour être admissible au Programme fédéral des travailleurs qualifiés et immigrer au Canada en tant qu'infirmière, les candidats doivent obtenir au moins 67 points sur 100 points possibles.

 

Les infirmières ont besoin d'une évaluation des diplômes d'études avant de postuler pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière via Entrée express

 

Pour obtenir une évaluation des diplômes d'études (ECA) pour votre diplôme en sciences infirmières au Canada, vous devez suivre ces étapes :

 

Choisissez une organisation désignée : La première étape consiste à choisir une organisation désignée qui est approuvée par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) pour fournir des rapports d'ECA. Les organisations les plus utilisées par les infirmières sont World Education Services (WES) et International Credential Assessment Service of Canada (ICAS). Les ECA pour les infirmières peuvent être menées par l'un des fournisseurs d'ECA suivants :

 

Service d'éducation comparée (CES) - École d'études permanentes de l'Université de Toronto :
Site Web : https://learn.utoronto.ca/international-professionals/comparative-education-service
Courriel : [email protected]
Téléphone: 416-978-2400

Service canadien d'évaluation des diplômes internationaux (ICAS) :
Site Web : https://www.icascanada.ca/
Courriel : [email protected]
Téléphone: 1-800-321-6021

Services éducatifs mondiaux (WES) Canada :
Site Web : https://www.wes.org/ca/
Courriel : [email protected]
Téléphone: 416-972-0070

Service d'évaluation des qualifications internationales (IQAS) :
Site Web : https://www.alberta.ca/iqas.aspx
Courriel : [email protected]
Téléphone: 780-427-2655

Service d'évaluation des diplômes internationaux (ICES):
Site Web : https://www.bcit.ca/ices/
Courriel : [email protected]
Téléphone: 604-434-1610

Conseil médical du Canada (CMC) :
Site Web : https://mcc.ca/
Courriel : [email protected]
Téléphone: 613-521-6012

 

Vous devrez soumettre vos documents académiques, tels que vos relevés de notes et votre diplôme à l'organisme désigné que vous avez choisi. Vous devrez également payer les frais requis qui sont :

 

Service d'éducation comparée (CES) - École d'études permanentes de l'Université de Toronto :
Rapport de base : 220 $ CA
Rapport d'évaluation générale : 275 $ CAD
Rapport complet : 550 $ CAD

Service canadien d'évaluation des diplômes internationaux (ICAS) :
ECA de base : 195 $ CA
Évaluation générale ECA : 295 $ CAD
ECA complète : 495 $ CA

Services éducatifs mondiaux (WES) Canada :
De base : 220 $ CA
Document par document : 270 $ CA
Cours par cours : 305 $ CAD
ICAP : 330 $ CA

Service d'évaluation des qualifications internationales (IQAS) :
Évaluation de base : 200 $ CA
Évaluation complète : 400 $ CAD

Service d'évaluation des diplômes internationaux (ICES):
Évaluation document par document : 200 $ CAD
Évaluation complète : 400 $ CAD

Conseil médical du Canada (CMC) :
ECA aux fins du permis d'exercice médical : 425 $ CAD

 

L'organisme désigné examinera vos documents et fournira un rapport ECA, qui indiquera l'équivalence canadienne de votre diplôme en soins infirmiers. Vous pouvez utiliser le rapport ECA dans le cadre de votre demande d'immigration ou de résidence permanente au Canada. Vous pourriez également en avoir besoin si vous envisagez de poursuivre vos études ou de demander une licence d'infirmière au Canada.

 

Demander une licence en tant qu'infirmière immigrée au Canada

 

Après avoir obtenu une évaluation des diplômes d'études (ECA) pour l'immigration, vous devez également obtenir une autre ECA du Service national d'évaluation des soins infirmiers (SNEI). Le SNEI est un organisme qui participe au processus d'évaluation des diplômes et des diplômes professionnels des infirmières formées à l'étranger qui souhaitent travailler au Canada. Le SNEI ne délivre pas de licences d'infirmières ni n'autorise les infirmières à travailler au Canada. Au lieu de cela, il fournit un processus simplifié pour évaluer les diplômes des infirmières formées à l'étranger et transmettre ces évaluations aux organismes de réglementation ou aux collèges d'infirmières au Canada.

 

Voici comment le SNEI s'intègre dans le processus d'obtention d'un permis d'infirmière au Canada

 

En tant qu'infirmière formée à l'étranger, vous devrez obtenir un rapport d'ECA auprès d'un organisme désigné approuvé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Ce rapport évaluera votre formation en soins infirmiers et déterminera son équivalence canadienne. Le SNEI est l'un des organismes désignés pouvant fournir un rapport d'ECA.

 

Si vous choisissez d'utiliser le NNAS pour votre rapport ECA, vous devrez demander une évaluation auprès du NNAS. Le SNEI vérifiera votre identité, examinera votre formation en soins infirmiers et votre expérience de travail et déterminera si vos titres de compétences satisfont aux normes canadiennes de pratique infirmière. Ce processus peut prendre de plusieurs semaines à plusieurs mois, selon la complexité de votre dossier et le volume de demandes en cours de traitement.

 

Une fois l'évaluation terminée, le SNEI vous enverra un rapport ECA qui résume les résultats de l'évaluation et fournit une évaluation de votre formation en soins infirmiers. Ce rapport sera envoyé directement à l'organisme de réglementation ou au collège des infirmières de la province ou du territoire où vous prévoyez travailler.

 

Une fois que vous avez reçu votre rapport ECA, vous pouvez demander un permis d'exercice auprès de l'organisme de réglementation ou du collège des infirmières de la province ou du territoire où vous prévoyez travailler. Le processus de candidature variera en fonction de l'organisme de réglementation ou du collège des infirmières, mais impliquera généralement la soumission de votre rapport ECA, une preuve de formation en soins infirmiers et d'expérience de travail, les résultats des tests de compétence linguistique et une vérification du casier judiciaire.

 

Le SNEI joue un rôle clé dans le processus d'évaluation des diplômes des infirmières formées à l'étranger qui souhaitent travailler au Canada. Bien que le SNEI ne soit pas impliqué dans la délivrance de licences d'infirmières ou l'inscription des infirmières pour travailler au Canada, il fournit un service important en rationalisant le processus d'obtention d'un rapport d'ECA et en transmettant ce rapport aux organismes de réglementation ou aux collèges d'infirmières au Canada.

 

Demander un permis d'exercice en tant qu'infirmière étrangère immigrant au Canada

 

Après l'évaluation du SNEI, vous devrez présenter une demande à l'organisme de réglementation ou au collège des infirmières de la province ou du territoire où vous prévoyez travailler. Chaque province et territoire a son propre organisme de réglementation ou collège d'infirmières qui est chargé d'établir des normes de pratique infirmière et de délivrer des licences d'infirmières. Les organismes de réglementation des soins infirmiers au Canada sont :

 

Alberta : Collège et Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Alberta (CARNA)
Site Web : https://www.nurses.ab.ca/
Téléphone: 780-451-0043
Courriel : [email protected]

Colombie-Britannique : Collège des infirmières et infirmiers autorisés de la Colombie-Britannique (CRNBC)
Site Web : https://www.crnbc.ca/
Téléphone: 604-736-7331
Courriel : [email protected]

Manitoba : Ordre des infirmières et infirmiers autorisés du Manitoba (CRNM)
Site Web : https://www.crnm.mb.ca/
Téléphone: 204-774-3477
Courriel : [email protected]

Nouveau-Brunswick : Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick (AIINB)
Site Web : https://www.aiinb.nb.ca/
Téléphone: 506-458-8731
Courriel : [email protected]

Terre-Neuve-et-Labrador : Association des infirmières et infirmiers autorisés de Terre-Neuve-et-Labrador (ARNNL)
Site Web : https://www.arnnl.ca/
Téléphone: 709-753-6040
Courriel : [email protected]

Territoires du Nord-Ouest : Association des infirmières et infirmiers autorisés des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut (RNANT/NU)
Site Web : https://www.rnantnu.ca/
Téléphone: 867-873-2745
Courriel : [email protected]

Nouvelle-Écosse : Collège des infirmières et infirmiers autorisés de la Nouvelle-Écosse (CRNNS)
Site Web : https://crnns.ca/
Téléphone: 902-491-9744
Courriel : [email protected]

Nunavut : Association des infirmières et infirmiers autorisés des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut (RNANT/NU)
Site Web : https://www.rnantnu.ca/
Téléphone: 867-873-2745
Courriel : [email protected]

Ontario : Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario (OIIO)
Site Web : https://www.cno.org/
Téléphone: 416-928-0900
Courriel : [email protected]

Île-du-Prince-Édouard : Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Île-du-Prince-Édouard (ARNPEI)
Site Web : https://www.arnpei.ca/
Téléphone: 902-368-3764
Courriel : [email protected]

Québec : Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ)
Site Web : https://www.oiiq.org/
Téléphone: 514-935-2501
Courriel : [email protected]

Saskatchewan : Association des infirmières et infirmiers autorisés de la Saskatchewan (SRNA)
Site Web : https://www.srna.org/
Téléphone: 306-359-4200
Courriel : [email protected]

Yukon : Association des infirmières et infirmiers autorisés du Yukon (YRNA)
Site Web : https://yrna.ca/
Téléphone: 867-667-4062
Courriel : [email protected]

 

Le processus de demande d'autorisation d'exercer en soins infirmiers comprend la soumission de documents tels que votre rapport ECA, une preuve de formation en soins infirmiers et d'expérience de travail, les résultats des tests de compétence linguistique et une vérification du casier judiciaire. Vous devrez peut-être également fournir des lettres de référence d'anciens employeurs ou collègues.

 

En plus de satisfaire aux critères d'admissibilité de base, vous devrez également satisfaire aux exigences spécifiques de l'organisme de réglementation ou du collège des infirmières de votre province ou territoire. Ces exigences peuvent inclure le remplissage d'un formulaire de demande, le paiement des frais de demande et la soumission de tout document ou information supplémentaire pouvant être requis.

 

Une fois votre demande examinée et approuvée, vous pourrez passer l'examen d'infirmière et obtenir votre permis d'infirmière. L'examen de soins infirmiers peut comprendre une composante écrite, une composante pratique ou les deux, et est conçu pour tester vos connaissances et vos compétences en pratique infirmière.

 

Remplir les exigences supplémentaires

 

En plus de satisfaire aux exigences d'admissibilité de base et de remplir le processus de demande, vous devrez peut-être également remplir des exigences supplémentaires pour obtenir un permis d'infirmière au Canada. Ces exigences peuvent inclure la réussite d'un programme de transition en sciences infirmières, un examen de jurisprudence en sciences infirmières et/ou un examen en sciences infirmières.

 

Programmes de transition en soins infirmiers

 

Les programmes de transition en soins infirmiers sont conçus pour les infirmières formées à l'étranger qui ont besoin de mettre à jour leurs connaissances et leurs compétences en soins infirmiers pour répondre aux normes canadiennes en soins infirmiers. Ces programmes peuvent inclure des cours sur la théorie infirmière, la pratique infirmière et l'éthique infirmière, ainsi que des stages cliniques dans des milieux de soins de santé canadiens.

 

La durée et le coût des programmes de transition en soins infirmiers peuvent varier selon le programme et la province ou le territoire où vous prévoyez travailler. Certains programmes de transition en soins infirmiers sont disponibles en ligne, tandis que d'autres sont offerts en personne.

 

Examen de jurisprudence en soins infirmiers

 

L'examen de jurisprudence en soins infirmiers est un test de vos connaissances des lois, des règlements et des normes d'éthique en soins infirmiers au Canada. L'examen est conçu pour s'assurer que les infirmières ont une compréhension de base des exigences légales et déontologiques de la pratique infirmière au Canada. L'examen de jurisprudence en soins infirmiers peut être une exigence pour l'obtention du permis d'exercice dans certaines provinces et certains territoires. L'examen est généralement proposé en ligne et peut être complété à votre propre rythme.

 

Examen infirmier

 

Certaines provinces et certains territoires peuvent exiger que vous passiez un examen de sciences infirmières en plus de l'examen de jurisprudence en sciences infirmières. L'examen de soins infirmiers est conçu pour tester vos connaissances et vos compétences en pratique infirmière et peut inclure une composante écrite, une composante pratique ou les deux. L'examen de soins infirmiers peut être offert par l'organisme de réglementation ou le collège des infirmières de votre province ou territoire ou par un organisme d'examen indépendant.

 

Soumettre une demande d'entrée express pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière

 

À présent, vous aurez votre évaluation des diplômes d'études. Vous aurez passé votre test de langue et vous aurez postulé au SNEI et entamé le processus d'obtention d'un permis d'infirmière au Canada.

 

Vous devez maintenant créer votre profil Entrée express pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière. Ce profil est la base de l'ensemble du processus de candidature, il est donc important de fournir des informations précises et de s'assurer que tous les documents sont téléchargés correctement.

 

Voici les étapes pour créer un profil Entrée express en tant qu'infirmière

 

      • Visitez le site Web de l'immigration du gouvernement canadien
      • Remplir le questionnaire d'éligibilité
      • Fournir des informations personnelles
      • Créer un code de validation de demandeur d'emploi
      • Entrez votre expérience de travail
      • Entrez les détails de votre formation
      • Saisissez le résultat de votre test de langue
      • Calculez votre score CRS
      • Soumettez votre profil

 

Il est important de noter que la création d'un profil Entrée Express ne garantit pas que vous serez invité à présenter une demande de résidence permanente. Cependant, avoir un score CRS élevé peut augmenter vos chances d'être invité à postuler. De plus, il est important de maintenir à jour votre profil Entrée Express. En cas de modification de vos informations personnelles, de votre expérience professionnelle ou de votre formation, vous devez mettre à jour votre profil dès que possible. Cela garantira que vos informations sont exactes et à jour, ce qui peut améliorer vos chances d'être sélectionné pour la résidence permanente.

 

Scores CRS pour les infirmières qui immigrent au Canada

 

Le score minimum du système de classement global (CRS) requis pour recevoir une invitation à postuler (ITA) pour la résidence permanente via le système d'entrée express varie en fonction du tirage au sort spécifique, qui a lieu toutes les deux semaines. L'exigence de score CRS est déterminée par le gouvernement canadien en fonction du nombre de places disponibles et du nombre de candidats dans le bassin à ce moment-là.

 

À partir de 2023, les exigences de score CRS pour les infirmières recevant une ITA ont été relativement faibles, car les soins infirmiers sont considérés comme une profession très en demande au Canada. En fait, les soins infirmiers sont l'une des professions qui ont été spécifiquement ciblées par le gouvernement canadien dans le cadre du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral).

 

Selon des données récentes du gouvernement canadien, le score CRS moyen des infirmières recevant une ITA en 2023 était d'environ 445-450. Pour maximiser vos chances de recevoir un ITA en tant qu'infirmière, il est important de vous assurer que vous avez un bon score CRS. Cela peut être réalisé en améliorant vos compétences linguistiques, en obtenant une formation ou des certifications supplémentaires et en acquérant plus d'expérience de travail dans votre domaine.

 

FAQ pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant que une infirmière en soins intensifs?

R : Oui, les infirmières spécialisées en soins intensifs sont très demandées et leur salaire est bien supérieur à la moyenne partout au Canada. En tant qu'infirmière en soins intensifs, vous aurez de l'expérience dans une unité de soins intensifs (USI) fournissant des soins aux patients atteints de conditions médicales potentiellement mortelles. Ces infirmières travaillent dans l'unité de soins intensifs d'un hôpital ou d'un établissement de santé et s'occupent de patients qui ont subi une chirurgie invasive, des accidents, des traumatismes ou une défaillance d'organe. Ceux qui immigrent au Canada en tant qu'infirmière en soins intensifs peuvent s'attendre à un salaire d'environ 75,000 106,000 $ à XNUMX XNUMX $ par année

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant que un consultant en soins infirmiers?

A: Les infirmières et infirmiers consultants qui immigrent au Canada apportent avec eux un ensemble de compétences spécialisées que l'on ne trouve pas souvent à l'extérieur des grandes métropoles de Toronto et de Vancouver et, à ce titre, sont très recherchés. Le Canada recherchera des compétences telles que la liaison entre les médecins, les clients et les avocats. Les consultants en soins infirmiers au Canada effectuent des évaluations sur les établissements de soins infirmiers et hospitaliers et fournissent des témoignages d'expert concernant les activités et les tâches associées aux soins infirmiers et aux soins de santé. Certains sont indépendants, tandis que d'autres travaillent pour des cabinets de conseil, des départements de gestion des risques hospitaliers, des HMO et des cabinets d'avocats. Après avoir immigré avec succès au Canada en tant que conseillère en soins infirmiers, vous devriez vous attendre à gagner entre 78,000 109,000 $ et XNUMX XNUMX $ par année.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant que une infirmière en santé mentale infirmière psychiatrique autorisée (IPA)?

R: Oui, of un intérêt particulier pour l'immigration canadienne aux niveaux fédéral et provincial (État / Territoire) sont ceux qui cherchent à immigrer au Canada en tant qu'infirmière en santé mentale ou psychiatrique. Les infirmières de l'unité psychiatrique soignent les patients atteints d'une maladie ou d'une maladie qui les a conduits à une hospitalisation temporaire ou à long terme. Ils sont responsables des soins directs d'un ensemble de patients, facilitant leur rétablissement grâce à l'interaction sociale et aux thérapies traditionnelles. Les infirmières de l'unité psychiatrique sont tenues de remplir les conditions d'obtention du permis d'exercice de l'État et, en raison de la complexité de cette spécialisation, de nombreux employeurs préfèrent que ces infirmières détiennent un baccalauréat ès sciences en sciences infirmières (BSN). Le salaire moyen d'une infirmière en santé mentale au Canada est de 72,717 37 $ par année ou 2.2 $ de l'heure. C'est environ 112,000 fois plus que la moyenne nationale, les infirmières en santé mentale plus expérimentées commandant jusqu'à XNUMX XNUMX $.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant que Infirmière en santé au travail ?

R : Oui, au Canada, s'efforcer de prévenir, d'enquêter et de traiter les maladies et blessures liées au travail. Nous constatons que la demande actuelle en termes de demande d'entrée express pour ceux qui cherchent à immigrer au Canada en tant qu'infirmière en santé au travail est constamment forte dans tout le comté, en mettant l'accent sur la côte ouest. Le salaire moyen pour les emplois Occupational Health Nurse au Canada est $ 67,481 par année ou $ 35 par heure. C'est environ 2.1 fois plus que le salaire moyen au Canada. Les postes de niveau d'entrée commencent à 46,000 102,000 $, tandis que les infirmières en santé au travail les plus expérimentées au Canada gagnent plus de XNUMX XNUMX $.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière chercheuse ?

R : Oui, une infirmière chercheuse au Canada est une scientifique qui mène des recherches qui améliorent le domaine des soins infirmiers dans son ensemble. Bien que cette spécialité puisse être très détaillée et spécialisée, elle peut aussi être l'une des plus enrichissantes, puisque ces infirmières font des découvertes qui ont un impact direct sur la vie des patients et du personnel médical. Ceux qui cherchent à immigrer au Canada en tant qu'infirmière chercheuse sont dans une position très forte, nous avons vu une très forte demande historique de la part du bassin d'entrée express pour ceux qui ont le bon nombre de points CRS. De plus, les salaires au Canada pour les infirmières chercheuses sont parmi les meilleurs au monde, même en dehors des grandes villes.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière clinicienne ?

R : Oui, cLes candidats qui envisagent d'immigrer au Canada en tant qu'infirmière clinicienne sont en très bonne position au cours des prochaines années et la demande devrait rester forte. Les infirmières cliniciennes spécialisées au Canada fournissent des soins directs aux patients dans l'une des nombreuses spécialités, telles que la pédiatrie, la gériatrie, les soins d'urgence et l'oncologie. Les infirmières cliniciennes au Canada gagnent bien au-dessus de la moyenne en termes de soins infirmiers et la progression de carrière est rapide. Le salaire moyen d'une infirmière clinicienne au Canada est de 81,335 138,000 $ par année, tandis que ceux qui se situent au sommet de l'échelle gagnent plus de XNUMX XNUMX $.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière A&E ?

R : Oui, jeEn migrant au Canada en tant qu'infirmier A&E, vous devrez avoir plusieurs années d'expérience directe dans un service d'accidents et d'urgences dans votre pays d'origine dans un rôle équivalent. Au Canada, les infirmières d'urgence fournissent une évaluation et un traitement rapides aux patients dans la phase initiale de la maladie ou du traumatisme et souvent dans des situations potentiellement mortelles dans les salles d'urgence et les centres de traumatologie. Toronto et Vancouver ont certains des meilleurs centres de traumatologie au monde et, bien que ces emplois puissent être compétitifs, ils sont toujours à la recherche de candidats hautement qualifiés d'autres pays qui peuvent élargir leur portée globale et la profondeur de leurs connaissances.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière communautaire ?

R : Oui, jeimmigrer au Canada en tant qu'infirmière communautaire (également connu sous le nom d'immigrer au Canada en tant qu'infirmière de la santé publique) nécessite un ensemble de compétences très spécifiques au niveau de la maîtrise ou du deuxième diplôme d'études supérieures. Les opportunités sont variées et stimulantes, en particulier en dehors des principales zones urbaines, bien que profondément enrichissantes. Le salaire moyen d'une infirmière communautaire au Canada est de 75,093 39 $ par année ou 53 $ de l'heure. Les positions d'entrée commencent à 110 XNUMX $ et atteignent XNUMX XNUMX $.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière autorisée ?

A: Si vous envisagez sérieusement d'immigrer au Canada en tant qu'infirmière autorisée, vous êtes au bon endroit. La migration médicale au Canada est l'un de nos domaines d'expertise et nous nous spécialisons dans l'aide aux infirmières qualifiées à immigrer au Canada. Ceux de la catégorie générale des infirmières autorisées ont tendance à être parmi les plus forts pour ce qui est de passer rapidement à travers le processus d'Entrée express jusqu'à recevoir une invitation à postuler pour la résidence permanente via le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) soit en ayant suffisamment de points dans l'ensemble, soit en obtenant un emploi. offre ou nomination provinciale. Le salaire moyen pour les emplois Registered Nurse au Canada est $ 68,542 par année ou $ 35 par heure. Cela représente environ 2.0 fois le salaire moyen au Canada. Les postes d'entrée commencent à 49 500 $ et les travailleurs plus expérimentés gagnent jusqu'à 99,000 XNUMX $.

 

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière en soins intensifs ?

R : Oui, te salaire moyen d'une infirmière en soins intensifs au Canada est de 77,756 41 $ par année ou 2.4 $ de l'heure. C'est environ 54,000 fois plus que le salaire moyen du pays. Les postes de niveau d'entrée commencent à 109,000 XNUMX $ tandis que la plupart des travailleurs expérimentés gagnent jusqu'à XNUMX XNUMX $. Si vous cherchez à immigrer au Canada en tant qu'infirmière en soins intensifs, vos compétences sont très demandées au Canada. Il s'agit d'un rôle hautement spécialisé et technique, bien que le Canada cherche toujours à élargir sa base de connaissances et à renforcer sa position comme l'un des meilleurs pays fournisseurs de soins médicaux au monde.

 

Q : Puis-je immigrer au Canada en tant qu'infirmière praticienne ?

R : Oui, et te salaire moyen d'une infirmière praticienne au Canada est de 92,679 48 $ par année ou 2.8 $ de l'heure. Cela représente environ 68,000 fois le salaire moyen national. Les postes d'entrée commencent à 140,000 XNUMX $ et atteignent plus de XNUMX XNUMX $.

 

Q : Quelles sont les exigences pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière, vous devez satisfaire aux critères d'admissibilité de l'un des divers programmes d'immigration offerts par le gouvernement canadien. Cela implique généralement d'avoir un certain niveau d'éducation, de compétences linguistiques et d'expérience de travail dans le domaine des soins infirmiers. De plus, vous devrez passer un examen médical et fournir des certificats de police dans le cadre de votre demande.

 

Q : Quels sont les différents programmes d'immigration disponibles pour les infirmières au Canada ?

R : Il existe plusieurs programmes d'immigration disponibles pour les infirmières au Canada, y compris le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral), le Programme des métiers qualifiés (fédéral), la Catégorie de l'expérience canadienne et divers programmes des candidats des provinces. Chaque programme a ses propres conditions d'admissibilité, il est donc important de rechercher les différentes options et de déterminer celle qui vous convient le mieux.

 

Q : Qu'est-ce que le système Entrée express ?

R : Le système Entrée express est un système de gestion des demandes en ligne utilisé par le gouvernement canadien pour traiter les demandes de résidence permanente. Il permet aux candidats éligibles de créer un profil et d'entrer dans un bassin de candidats potentiels. Le gouvernement procède ensuite à des tirages au sort réguliers et invite les candidats ayant les scores les plus élevés au système de classement global (CRS) à demander la résidence permanente.

 

Q : Comment puis-je augmenter mes chances d'être sélectionné pour la résidence permanente en tant qu'infirmier ?

R : Il existe plusieurs façons d'augmenter vos chances d'être sélectionné pour la résidence permanente en tant qu'infirmière, notamment en améliorant vos compétences linguistiques, en obtenant une formation ou des certifications supplémentaires et en acquérant plus d'expérience de travail dans votre domaine. Il est également important de vous assurer que vous avez un score élevé dans le système de classement global (CRS), car il s'agit de l'un des principaux facteurs pris en compte par le gouvernement canadien lors de la sélection des candidats à la résidence permanente.

 

Q : Ai-je besoin d'une offre d'emploi pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Une offre d'emploi n'est pas toujours requise pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière, mais elle peut être bénéfique dans certains cas. Avoir une offre d'emploi peut augmenter vos chances d'être sélectionné pour la résidence permanente et peut également faciliter l'obtention d'un permis de travail une fois arrivé au Canada. Certains programmes d'immigration, comme le Programme des candidats des provinces, exigent une offre d'emploi dans le cadre des critères d'admissibilité.

 

Q : Combien de temps le processus de demande prend-il pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Le processus de demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière peut varier selon le programme d'immigration spécifique et la complexité de votre demande. En général, le processus peut prendre de plusieurs mois à plus d'un an. Il est important d'être patient et de s'assurer que tous vos documents sont complets et exacts pour éviter tout retard.

 

Q : Puis-je amener ma famille avec moi lorsque j'immigre au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Oui, vous pouvez amener votre famille avec vous lorsque vous immigrez au Canada en tant qu'infirmière. Les conjoints et les enfants à charge peuvent demander un visa pour personne à charge et peuvent vous accompagner au Canada. Il est important de vous assurer que vous incluez tous les membres de votre famille dans votre demande et qu'ils satisfont aux critères d'admissibilité à l'immigration au Canada.

 

Q : Dois-je passer un test de langue pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Oui, vous devrez passer un test de langue dans le cadre de votre demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière. Le test linguistique sert à évaluer votre maîtrise de l'anglais ou du français, qui sont les deux langues officielles du Canada. Le test de langue spécifique requis dépendra du programme d'immigration auquel vous postulez.

 

Q : De combien d'argent ai-je besoin pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Le montant d'argent dont vous avez besoin pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière dépendra d'un certain nombre de facteurs, tels que le programme d'immigration auquel vous postulez et si vous avez ou non une offre d'emploi. En général, vous devrez démontrer que vous disposez de suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille pendant les premiers mois suivant votre arrivée au Canada. Cela comprend généralement des fonds pour le logement, la nourriture et d'autres dépenses de base.

 

Q : Devrai-je subir un examen médical pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Oui, vous devrez subir un examen médical dans le cadre de votre demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière. L'examen médical sert à s'assurer que vous n'avez aucune condition médicale qui pourrait constituer un danger pour la santé publique au Canada. Les exigences spécifiques pour l'examen médical dépendront du programme d'immigration auquel vous postulez.

 

Q : Puis-je travailler dans n'importe quelle province ou territoire au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Oui, une fois que vous avez obtenu la résidence permanente au Canada, vous pouvez travailler dans n'importe quelle province ou territoire en tant qu'infirmière. Cependant, il est important de noter que chaque province et territoire a ses propres exigences en matière de permis pour les infirmières. Vous devrez donc peut-être suivre une formation ou une certification supplémentaire pour pouvoir travailler dans certaines régions.

 

Q : Ma formation en soins infirmiers et mon expérience de travail seront-elles reconnues au Canada?

R : Le Canada a un système en place pour reconnaître les titres de compétence étrangers pour certaines professions, y compris les soins infirmiers. Cependant, les exigences spécifiques et le processus de reconnaissance des titres de compétences peuvent varier selon la province ou le territoire dans lequel vous prévoyez travailler. Il est important de rechercher les exigences de votre région spécifique et de vous assurer que votre formation et votre expérience de travail répondent aux critères nécessaires.

 

Q : Puis-je demander la citoyenneté canadienne en tant qu'infirmière ?

R : Oui, une fois que vous avez vécu au Canada en tant que résident permanent pendant un certain temps, vous pourriez être admissible à demander la citoyenneté canadienne. Les exigences spécifiques pour la citoyenneté canadienne peuvent varier, mais impliquent généralement de démontrer que vous avez vécu au Canada pendant un certain nombre d'années, que vous maîtrisez l'anglais ou le français et que vous avez une connaissance de l'histoire et de la culture canadiennes.

 

Q : Puis-je faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière si je n'ai pas de diplôme d'infirmière ?

R : Il peut être possible de faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière même si vous n'avez pas de diplôme en sciences infirmières. Certains programmes d'immigration peuvent accepter des candidats ayant d'autres qualifications en soins de santé ou une expérience de travail dans un domaine connexe. Cependant, il est important de noter que le fait d'avoir un diplôme ou une certification en sciences infirmières peut augmenter considérablement vos chances d'être sélectionné pour la résidence permanente au Canada.

 

Q : Puis-je faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière si j'ai plus de 50 ans ?

R : Il peut être possible de faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière si vous avez plus de 50 ans, mais il peut être plus difficile de satisfaire aux critères d'admissibilité de certains programmes d'immigration. En général, le facteur âge est moins pris en compte pour l'immigration au Canada que d'autres facteurs tels que la maîtrise de la langue et l'expérience de travail. Cependant, il est important de rechercher les conditions d'éligibilité spécifiques au programme d'immigration que vous avez choisi et de consulter un avocat spécialisé en immigration si nécessaire.

 

Q : Puis-je amener ma famille avec moi lorsque j'immigre au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Oui, vous pourrez peut-être amener votre famille avec vous lorsque vous immigrerez au Canada en tant qu'infirmière. Cela comprend votre époux ou conjoint de fait, ainsi que tout enfant à charge. Cependant, vous devrez vous assurer que vous répondez aux exigences spécifiques du parrainage familial, qui peuvent varier selon le programme d'immigration auquel vous postulez.

 

Q : Combien de temps le processus d'immigration prend-il généralement pour les infirmières ?

R : La durée du processus d'immigration peut varier en fonction d'un certain nombre de facteurs, notamment le programme d'immigration spécifique pour lequel vous postulez, la demande d'infirmières au Canada et le nombre de demandes traitées par le gouvernement canadien à un moment donné. En général, le processus d'immigration peut prendre plusieurs mois à un an ou plus.

 

Q : Puis-je travailler au Canada en tant qu'infirmière en attendant que ma demande de résidence permanente soit traitée ?

R : Il peut être possible de travailler au Canada en tant qu'infirmière pendant que vous attendez que votre demande de résidence permanente soit traitée, selon les circonstances particulières de votre cas. Si vous faites une demande de résidence permanente par le biais du programme Entrée express, par exemple, vous pourrez peut-être obtenir un permis de travail qui vous permettra de travailler au Canada pendant le traitement de votre demande.

 

Q : Quelles sont les exigences linguistiques pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : La maîtrise de la langue est un facteur important pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière, car vous devrez être en mesure de communiquer efficacement avec les patients et les collègues. Selon le programme d'immigration auquel vous postulez, vous devrez peut-être fournir une preuve de votre maîtrise de l'anglais ou du français. Les exigences en matière de compétences linguistiques peuvent varier, mais impliquent généralement de passer un test de langue standardisé tel que l'IELTS ou le CELPIP.

 

Q : Puis-je faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière si j'ai un casier judiciaire ?

R : Avoir un casier judiciaire peut rendre plus difficile l'obtention de la résidence permanente au Canada en tant qu'infirmière, car le gouvernement canadien peut vous considérer comme un risque pour la sécurité publique. Cependant, l'impact spécifique d'un casier judiciaire sur votre demande d'immigration peut dépendre d'un certain nombre de facteurs, notamment le type d'infraction et depuis combien de temps elle s'est produite.

 

Q : Puis-je faire une demande d'immigration au Canada en tant qu'infirmière si j'ai un problème de santé ?

R : Avoir un problème de santé ne vous empêche pas nécessairement d'immigrer au Canada en tant qu'infirmière, mais vous devrez subir un examen médical dans le cadre de votre demande pour vous assurer que vous ne posez pas de risque pour la santé publique au Canada. Si vous avez une condition médicale qui nécessite un traitement continu, vous devrez peut-être démontrer que vous avez accès à des soins médicaux appropriés au Canada.

 

Q : Quelles sont les perspectives d'emploi pour les infirmières au Canada en 2023 ?

R : Les perspectives d'emploi des infirmières au Canada en 2023 sont généralement positives, car la demande de services de santé continue de croître au Canada en raison du vieillissement de la population et des problèmes de santé persistants. Selon des données récentes sur le marché du travail, les infirmières immatriculées et les infirmières praticiennes sont parmi les professionnels de la santé les plus en demande au Canada.

 

Q : Quelles sont les attentes salariales pour les infirmières au Canada en 2023 ?

R : Les attentes salariales des infirmières au Canada en 2023 peuvent varier en fonction d'un certain nombre de facteurs, notamment votre niveau d'études, votre expérience et la région du Canada où vous travaillez. Selon des données récentes du gouvernement canadien, le salaire horaire médian des infirmières autorisées au Canada était d'environ 39.00 $ en 2020. Cependant, il est important de noter qu'il s'agit d'une valeur médiane et que les salaires réels peuvent varier considérablement en fonction de l'employeur et de l'emploi. les conditions du marché.

 

Q : Quelles sont les exigences en matière de formation pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière ?

R : Les exigences en matière de formation pour immigrer au Canada en tant qu'infirmière peuvent varier en fonction du programme d'immigration spécifique pour lequel vous postulez, ainsi que de la province ou du territoire où vous prévoyez travailler. En général, cependant, vous devrez avoir terminé un programme de soins infirmiers qui répond aux normes canadiennes et vous devrez peut-être faire évaluer vos titres de compétences par une agence d'évaluation des titres de compétences reconnue. De plus, certains programmes d'immigration peuvent exiger que vous déteniez un niveau d'études spécifique, comme un baccalauréat en sciences infirmières.

 

Q : Quelles sont les différences culturelles dont je devrais être conscient lorsque je travaille comme infirmière au Canada ?

R : Le Canada est un pays culturellement diversifié, et il peut y avoir certaines différences culturelles dont vous devriez être conscient lorsque vous travaillez comme infirmière au Canada. Par exemple, l'approche des soins de santé au Canada peut différer de celle à laquelle vous êtes habitué dans votre pays d'origine, et vous devrez peut-être vous adapter au travail avec des patients de différentes origines culturelles. Il est également important de connaître les normes juridiques et déontologiques des soins infirmiers au Canada, qui peuvent différer de celles de votre pays d'origine.

 

Q : Quelles sont les options de logement pour les infirmières au Canada ?

R : Les options de logement pour les infirmières au Canada peuvent varier selon la région où vous prévoyez travailler, ainsi que vos préférences personnelles et votre budget. Certaines infirmières peuvent choisir de louer un appartement ou une maison, tandis que d'autres peuvent choisir d'acheter une maison. Selon votre employeur et la région du Canada où vous travaillez, vous pourriez être admissible à certaines allocations ou subventions de logement.

 

Q : Quel soutien est disponible pour les infirmières qui immigrent au Canada ?

R : Il existe un certain nombre de ressources et de services de soutien à la disposition des infirmières qui immigrent au Canada, notamment des programmes gouvernementaux, des organisations professionnelles et des organismes d'établissement. Ces ressources peuvent vous aider à naviguer dans le processus d'immigration, à trouver des opportunités d'emploi et à vous adapter à la vie au Canada. De plus, de nombreux employeurs du secteur de la santé au Canada offrent des programmes d'orientation et de formation aux nouveaux employés, qui peuvent être une source précieuse de soutien et d'information.

 

Q : Lorsque j'immigre au Canada en tant qu'infirmière en résidence permanente, qu'est-ce que cela signifie ?

R : Les infirmières qui ont immigré au Canada obtiennent les droits et privilèges suivants :

 

      • Les résidents permanents canadiens peuvent:
      • Vivre et travailler au Canada
      • Entrez et sortez sans restriction
      • Étudier au Canada
      • Accéder aux soins de santé canadiens
      • Accéder aux avantages sociaux
      • Demander la citoyenneté et la double nationalité après quatre ans
      • Bénéficiez d'une protection en vertu de la loi canadienne et de la Charte canadienne des droits et libertés
      • La résidence permanente canadienne pour ceux qui immigrent au Canada en tant qu'infirmière se transforme en citoyenneté et nationalité canadienne après quatre ans.

 

Voici quelques ressources et organisations qui peuvent aider les infirmières qui immigrent au Canada

 

Association des infirmières et infirmiers du Canada (AIIC)
Site Web : https://cna-aiic.ca/
Contact : [email protected]

Service national d'évaluation infirmière (SNEI)
Site Web : https://nnas.ca/
Contact : [email protected]

Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC)
Site Web : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete.html
Contact : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/corporatif/contacter-ircc.html

Organismes d'établissement
Site Web : Varie selon l'organisation, mais une liste des organismes d'établissement se trouve sur le site Web d'IRCC : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/nouveaux-immigrants/nouvelle-vie-canada/ help-settle/settlement-services.html

Service d'évaluation des qualifications internationales (IQAS)
Site Web : https://www.alberta.ca/iqas.aspx
Contact: 780-427-2655

Services mondiaux d'éducation (WES)
Site Web : https://www.wes.org/ca/
Contact : https://www.wes.org/ca/contactez-nous/

Centre de carrière en soins infirmiers
Site Web : https://nursingcareerscanada.ca/
Contact : https://nursingcareerscanada.ca/contact-us/

ProfessionsSantéOntario
Site Web : https://www.healthforceontario.ca/
Contact : https://www.healthforceontario.ca/fr/Accueil/Contactez-nous

Conseil d'approbation du programme de formation infirmière (NEPAB)
Site Web : https://www.nepab.ca/
Contact : [email protected]

Société canadienne de consultants en immigration (SCCI)
Site Web : https://csic-scci.ca/
Contact : [email protected]

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com at ÉmigrerCanada.com | Site Web | + de publications

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com

Le Dr Montague John (PhD) est l'un des plus grands experts mondiaux en immigration canadienne. Affectueusement connu sous le nom de "Monty", il a créé EmigrateCanada.com il y a plus de 25 ans et il est devenu l'une des sources les plus fiables d'informations sur l'immigration au Canada.

En 2022, le Dr Montague John (PhD) a publié son livre, "Comment immigrer au Canada" sous EmigrateCanada.com, qui a figuré en tant que best-seller dans sa catégorie pendant plusieurs semaines. Montague coordonne tous les contributeurs qualifiés sur EmigrateCanada.com et sert de rédacteur en chef.