Immigrer au Canada en tant que mécanicien en réfrigération

Façons faciles d'immigrer au Canada

Façons faciles d'immigrer au Canada

 

Vous avez donc pris la décision d'immigrer au Canada. Super, mais et ensuite ? Les gens vous diront que le processus est long et compliqué et qu'entre les nombreux formulaires à remplir et le système d'attente complexe, vous attendrez plusieurs années. Ou le ferez-vous ? Nous avons dressé une liste des moyens les plus efficaces et, surtout, les plus faciles d'immigrer au Canada.

 

La façon la plus populaire et la plus simple d'immigrer au Canada est de en utilisant le système Entrée express, qui est conçu pour aider les travailleurs qualifiés à immigrer plus rapidement. Vous remplissez toutes vos informations puis, si vous remplissez toutes les conditions, plusieurs points vous seront attribués en fonction de vos compétences. Différentes compétences que vous possédez vous donnent un nombre de points différent, par exemple, vous obtiendrez plus de points si vous parlez couramment le français ou l'anglais (ou au moins pouvez réussir les tests de langue standardisés) et des points supplémentaires en fonction de votre éducation et expérience de travail.

 

Les points sont tous additionnés pour vous et vous êtes inscrit dans un bassin de candidats. Toutes les deux semaines, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, qui gère tous les processus d'immigration au pays, invite les candidats qui ont obtenu le plus grand nombre de points à demander la citoyenneté canadienne. Il existe trois volets du programme Entrée express auxquels ces candidats peuvent postuler, en fonction de leurs qualifications et des offres d'emploi qu'ils recherchent ou qui ont été reçues. Ces ruisseaux sont les Programme fédéral des métiers spécialisés (FSTP), Programme fédéral des travailleurs qualifiés (FSWP), et le Classe de l'expérience canadienne (CEC), dont le dernier est un volet qui permet aux candidats qui ont déjà travaillé au Canada depuis au moins un an de demander la résidence permanente.

 

La deuxième façon facile d'immigrer au Canada

 

Le deuxième moyen facile d'immigrer est le Programme des candidats des provinces (PNP). Le PCP est essentiellement une émanation du programme Entrée express et met davantage l'accent sur le rôle des provinces ou des territoires dans le soutien du processus. Le PNP signifie que chaque province ou territoire peut proposer un candidat à l'immigration qui a reçu une offre d'emploi dans cette province particulière pour être invité à présenter une demande d'immigration par le gouvernement, ce qui est donc accéléré.

 

Cependant, il est à noter que le PNP n'est pas disponible au Québec ni sur le territoire du Nunavut, mais toutes les autres provinces y participent. Le système de points initial d'Entrée express s'applique, mais à condition que le candidat dispose de suffisamment de points pour répondre aux critères généraux et d'une offre d'emploi dans la province, la province peut recommander ce candidat comme étant l'un des candidats que le gouvernement devrait en priorité inviter, avec la province- demande d'immigration spécifique et des points supplémentaires de celle-ci agissant comme un coup de pouce pour soutenir la demande d'entrée express de l'immigrant prévu.

 

Cela est généralement dû au fait que le candidat est capable d'occuper un poste spécifique ou contribuera à stimuler une économie spécifique qui est précieuse pour la province ou le territoire individuel. Il convient de noter que les demandes Entrée express et PNP prennent généralement 6 mois pour être traitées, sauf pour la Colombie-Britannique, qui traite souvent leur partie de la demande en seulement 2-3 mois.

 

Autres moyens faciles d'immigrer au Canada

 

Bien qu'Entrée express et les programmes des candidats des provinces soient les plus populaires des voies rapides vers l'immigration canadienne, il existe d'autres moyens rapides d'obtenir l'immigration. Les plus évidents d'entre eux sont ceux qui postulent en tant qu'étudiants internationaux à des programmes universitaires, ou ceux qui tentent d'immigrer par le biais du Parrainage en famille, où ceux qui ont déjà la résidence permanente peuvent demander que leur conjoint et leurs enfants (de moins de 22 ans) obtiennent également la résidence. Le troisième de ces programmes non spécifiques à l'industrie est le programme LMIA (Labour Market Impact Assessment), qui permet aux personnes titulaires d'un permis de travail à court terme au Canada de demander leur statut d'immigrant permanent par l'intermédiaire de leurs employeurs canadiens, qui doit présenter une demande d'EIMT, et une fois approuvé, l'immigrant peut demander un permis de travail.

 

Les autres moyens d'immigration faciles dont nous discuterons sont tous spécifiques à l'industrie ou à la région. Le programme d'immigration des investisseurs s'adresse à ceux qui ont une valeur nette élevée, qui ont possédé ou exploité des entreprises et peuvent contribuer à l'économie locale d'une manière ou d'une autre.

 

Le Le programme pilote d'immigration de l'Atlantique est offert à ceux qui cherchent à déménager au Nouveau-Brunswick, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse ou à l'Île-du-Prince-Édouard, en tant que travailleur hautement qualifié, travailleur qualifié intermédiaire ou candidat diplômé international, mais doivent également être en mesure de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille et remplir un Maîtrise de l'anglais ou du français.

 

L'autre plan spécialisé offert est le pilote agroalimentaire qui est disponible pour ceux qui ont 1 an d'expérience de travail au Canada dans une industrie pertinente et une offre d'emploi à temps plein centrée sur l'agriculture et non saisonnière. Les candidats au projet pilote agroalimentaire doivent également satisfaire aux exigences minimales en matière d'éducation et de compétence linguistique.

 

Ces trois programmes sont conçus pour stimuler des secteurs spécifiques de l'économie canadienne, ceux qui sont extrêmement importants à l'échelle mondiale : l'alimentation et l'agriculture, les affaires, le commerce et l'entrepreneuriat, et les industries qui se concentrent dans les provinces le long de la côte atlantique, qui est souvent moins attrayant et populaire pour les immigrants.

 

Est-il facile d'immigrer au Canada?

 

Dans l'ensemble, malgré les stéréotypes et les suppositions selon lesquels l'immigration canadienne est longue et trop compliquée, il est évident qu'il existe de nombreuses façons différentes, faciles et relativement rapides d'immigrer au Canada, depuis Entrée express et les systèmes à points du Programme des candidats des provinces jusqu'à l'industrie, région, et les flux spécifiques à la famille.

 

Il existe de nombreux programmes disponibles selon l'endroit où vous souhaitez travailler au Canada et l'industrie dans laquelle vous souhaitez travailler, qui ont tous des processus de candidature simples et qui peuvent enrichir l'économie canadienne à la fois localement et nationalement.

 

Bien qu'il existe des conditions d'entrée pour chaque programme, un niveau d'éducation raisonnable et la maîtrise de l'anglais ou du français est le minimum requis pour tous les programmes discutés dans cet article, qui sont axés sur ceux qui cherchent à postuler à des programmes de travail, et au-delà de l'éducation et de la maîtrise. , les autres exigences dépendent du régime, de l'emploi ou du secteur d'activité. Au-delà de cela, seule l'excitation du Canada vous attend.

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com at ÉmigrerCanada.com | Site Web | + de publications

Rédacteur en chef - EmigrateCanada.com

Le Dr Montague John (PhD) est l'un des plus grands experts mondiaux en immigration canadienne. Affectueusement connu sous le nom de "Monty", il a créé EmigrateCanada.com il y a plus de 25 ans et il est devenu l'une des sources les plus fiables d'informations sur l'immigration au Canada.

En 2022, le Dr Montague John (PhD) a publié son livre, "Comment immigrer au Canada" sous EmigrateCanada.com, qui a figuré en tant que best-seller dans sa catégorie pendant plusieurs semaines. Montague coordonne tous les contributeurs qualifiés sur EmigrateCanada.com et sert de rédacteur en chef.